Accueil / Produits / Casque RA / Bose AR : les premières lunettes de réalité augmentée audio

Bose AR : les premières lunettes de réalité augmentée audio

Bose AR est la première plateforme de réalité augmentée audio, présentée par Bose dans le cadre du salon SXSW 2018. Cette plateforme est conçue pour être intégrée à divers logiciels ou appareils existants. Pour l’heure, Bose a révélé un prototype de lunettes AR audio, permettant à l’utilisateur de recevoir des informations audio contextuelles en fonction de ce qu’il regarde. Une invention révolutionnaire. 

Dans le cadre du salon SXSW qui se déroule cette semaine à Austin, le géant des casques et autres équipements audio Bose a dévoilé des lunettes de réalité augmentée d’un nouveau genre. Contrairement aux lunettes de réalité augmentée comme le Microsoft Hololens ou le Magic Leap One, cet appareil ne propose pas de superposer des objets virtuels sur le champ de vision de l’utilisateur.

En effet, jusqu’à présent, tous les appareils de réalité augmentée proposent de combiner des éléments virtuels visuels au champ de vision réel de l’usager. Pourtant, la définition de la réalité augmentée ne limite pas cette technologie à la vision. Elle consiste à ajouter des éléments virtuels à la réalité, mais il peut aussi s’agir d’éléments audio, olfactifs, tactiles ou même gustatifs !

Bose AR : l’utilisateur reçoit des informations audio en fonction de ce qu’il regarde

En l’occurrence, les lunettes Bose AR sont les premières à proposer une expérience de réalité augmentée audio. Concrètement, le device se base sur ce que voit ou regarde le porteur pour ajouter des informations et des expériences auditives à son environnement réel. L’objectif ? Selon Bose, cette couche audio permettra d’améliorer le quotidien des utilisateurs et de booster leur productivité.

Selon John Gordon, vice-président de la division grand public de la firme, les lunettes Bose AR représentent une nouvelle forme de réalité augmentée. Le fait d’ajouter des éléments audio plutôt que des éléments visuels permet d’après lui à l’utilisateur de continuer à se concentrer sur son environnement réel, là où un petit écran peut s’avérer trop distrayant.

Parmi les champs d’application de ces lunettes, Bose évoque notamment le tourisme, l’éducation ou la musique. Par exemple, il sera possible de regarder un texte en langue étrangère pour recevoir immédiatement une traduction audio. De même, l’utilisateur pourra admirer une peinture et entendre son histoire.

Les lunettes Bose AR sont compatibles Bluetooth, et embarquent un microphone. Dans chaque branche, se cache un petit package acoustique proposant une puissance et une qualité sonore impressionnante dignes d’un casque audio Bose. Le dispositif est très discret, et ces lunettes ressemblent à s’y méprendre à des lunettes de soleil ordinaires. Il est possible de les contrôler à l’aide de mouvements de tête, de commandes vocales ou de pressions tactiles.

Bose AR : la plateforme peut être intégrée à tous les appareils audio et applications logicielles

bose ar prototype lunettes

Ce prototype de lunettes AR audio est très prometteur, mais Bose ne compte pas se contenter d’un simple produit. Cet appareil sert en fait à présenter la plateforme Bose AR. En effet, cette technologie pourra être incorporée à toutes sortes d’appareils : casques de vélo, casques audio, lunettes de vue…

Bose souhaite en effet que sa plateforme Bose AR soit utilisée par de nombreux développeurs de logiciels et constructeurs de produits. La firme est déjà en partenariat avec ASICS Studio, Strava, TripAdvisor, TuneIn et Yelp pour continuer le développement de sa plateforme et l’intégrer aux produits et applications de ces entreprises. Bose travaille également avec plusieurs instituts de recherche dont le MIT Media Lab et le NYU Future Reality Lab afin d’explorer le domaine de la réalité augmentée audio.

Les développeurs intéressés par la plateforme Bose AR peuvent d’ores et déjà se procurer le kit de développement (SDK) sur le site officiel dédié aux développeurs de Bose. Au fil des mois à venir, il est fort probable que de nombreuses applications intègrent la plateforme au même titre qu’une multitude de produits.