in

[TEST] Gnomes & Goblins : découvrez le monde imaginaire de ces petits êtres

Gnomes & Goblins

Grâce à la version VR de Gnomes & Goblins, vous pouvez désormais voyager dans le royaume fantastique de ces petits personnages. Vous pouvez donc maintenant découvrir par vous-même le village animé des petits gobelins. C’est parti pour un moment amusant et immersif.

L’aperçu original de Gnomes & Goblins de 2016 a réellement ébloui plus d’un. Pour le grand plaisir des fans de ces petits personnages habitant dans les arbres, ce titre est désormais disponible en version VR. Il faut dire qu’ils ont attendu cette dernière depuis bien longtemps. Mais est-ce que l’attente en valait vraiment la peine ? Voici notre test du jeu pour le savoir.

Gnomes & Goblins : l’œuvre de plusieurs studios

Il est tout d’abord à savoir que Gnomes & Goblins n’est pas le travail d’un seul studio. En fait, il s’agit de l’œuvre de quelques entreprises qui ont collaboré pour proposer aux fans un titre vraiment à la hauteur de leurs attentes.

Il y a donc MWM, Golem Creations et M. Jon Favreau, le réalisateur de films tels que The Jungle Book et Iron Man. C’est justement pour cela que certains ne considèrent pas Gnomes & Goblins comme un jeu vidéo.

Il est vrai qu’il contient bel et bien des éléments de jeu vidéo dans lesquels les joueurs peuvent interagir avec le royaume de ces petits personnages. Toutefois, il faut avouer que cela ressemble plutôt à une liste croissante d’un contenu immersif.

Une reprise de l’aperçu original de Gnomes & Goblins de 2016

Vous vous souvenez de l’aperçu original de Gnomes & Goblins sorti en 2016 ? Dans ce titre, il y avait les petits gobelins qui couraient autour de leurs cabanes dans les arbres qui se trouvent dans une forêt richement détaillée.

Dans ce fameux jeu, tout cela est repris par les développeurs. Mais maintenant, vous pouvez vraiment découvrir le village animé de ces petits personnages par vous-même, comme si vous y étiez.

À noter que ces derniers s’occupent des cultures, construisent des ponts et boivent beaucoup de bières aux fruits mousseuses. En somme, vous pouvez profiter d’une expérience immersive bien digne de ce nom.

Gnomes & Goblins : toute une histoire

Contrairement aux autres jeux, Gnomes & Goblins ne présente pas un scénario de jeu vidéo traditionnel. Vous n’aurez donc pas droit à une intro initiale pour ensuite jouer le reste.

Dans ce jeu, les 30 premières minutes environ, c’est toute l’histoire. Ainsi, vous allez rencontrer les minuscules gobelins qui vous regardent, pas avec peur, mais plutôt avec hésitation.

Vous êtes en effet un géant qui traverse leur maison idyllique. Les méchants de l’histoire sont bien sûr les Gnomes. Ils vivent sous terre et portent des chapeaux rouges pointus. Ils semblent toujours être en colère quand vous les rencontrez.

Gnomes & Goblins

Une sorte de prologue

Il est bon de savoir que tout ce segment ressemble à une sorte de prologue. Vous êtes alors réduit à la taille d’un gobelin. Vous êtes amené à boire de la bière avec les autres.

Vous pouvez aussi jouer à certains de leurs mini-jeux de festival, mais pas que. Vous pouvez également vous familiariser avec les commandes de base, ramasser différents objets et bouger en même temps.

Il est à souligner qu’il est possible de jouer à Gnomes & Goblins assis ou debout. Les paramètres de locomotion sont un mélange de téléportation continue et très courte appelé « bosse ». Cette dernière semble être une simulation de marche.

À propos des Goblins

Les Goblins sont surtout caractérisés par leurs grands yeux écarquillés. Grâce à cela, ils sont instantanément adorables, tout comme les jouets extraterrestres roucoulants de Toy Story ou les Minions.

En somme, il faut vraiment être assez froid pour ne pas s’attacher à ces joyeuses et sympathiques petites créatures. C’est même l’un des principaux attraits de Gnomes & Goblins. Il faut avouer qu’il s’agit d’une véritable expérience familiale.

Le seul hic, c’est que l’on trouve l’intro initiale du titre un peu courte. Néanmoins, on peut augmenter cela en jouant aux mini-jeux autant de temps qu’on le souhaite. On peut revenir pour rejouer n’importe quelle section après.

Gnomes & Goblins : ce qu’il faut faire ensuite

Gnomes & Goblins

Après vous avoir fait des amis, vous vous retrouvez dans la section « jeux » de Gnomes & Goblins. Vous pouvez alors commencer à explorer la forêt. Vous pouvez aussi partir à la recherche de tous les secrets cachés, mais pas seulement.

Vous pouvez également apprendre à faire de la bière et à cultiver. Il y a juste un petit souci. En fait, le titre était, jusqu’à présent, un beau récit avec un copain gobelin qui aide à faire avancer les choses.

Cependant, dans ce jeu, vous êtes livré à vous-même. L’on a d’ailleurs remarqué un manque considérable d’informations sur la manière dont on procède, ce qui devient malheureusement frustrant à la longue.

Qu’en est-il du gameplay ?

En général, l’on a trouvé que jouer à Gnomes & Goblins est plutôt amusant, bien que d’un côté, le gameplay se révèle incohérent, et affecte de ce fait le charme du jeu. Il ne faut d’ailleurs tout de même pas oublier que c’est un jeu clairement conçu pour tous les âges.

Dans ce titre, vous trouvez des panneaux dans différents domaines, dont les champs et la section brasserie, et c’est à peu près tout. Et ainsi commencent des heures d’errance. Vous pouvez bien sûr ramasser divers objets.

Toutefois, ces derniers disparaissent au hasard dans votre cabane, car vous ne disposez d’aucun inventaire ou moyen d’empocher quoi que ce soit.

D’autres critiques du jeu

À moins que vous disposiez d’un PC qui peut gérer à la perfection les spécifications de Gnomes & Goblins, il faut avouer que certains aspects brisent l’immersion du jeu. Parmi ceux-ci, il y a surtout les contrôleurs transparents qui sont un peu décevants.

Vous n’avez donc pas droit à des griffes, des mains, des gants ou quelque chose du genre. Tout ce que vous verrez, ce sont les deux contrôleurs qui agitent dans le royaume magique des petits Goblins.

L’exploration est en outre rendue délicate à cause des murs invisibles, notamment d’un brin d’herbe. Vous ne pouvez pas ainsi marcher dans de l’herbe courte. Vous ne pouvez alors emprunter que les chemins déjà mis en place dans le jeu.

Gnomes & Goblins

Gnomes & Goblins : que conclure ?

Il faut dire que la version VR de Gnomes & Goblins a vraiment de quoi plaire aux fans de ces petits personnages vivant dans les arbres. Ils pourront en effet découvrir et explorer eux-mêmes le monde merveilleux de ces derniers.

Le jeu offre vraiment une expérience divertissante, avec un gameplay bien amusant. Toutefois, il a tout de même aussi ses points faibles, si l’on ne parle que des contrôleurs transparents.

Au-delà de ce problème, il y en a encore d’autres qui se révèlent plutôt décevants. Pour faire simple, l’on a surtout apprécié la séquence de début. Au lieu d’aller plus loin, mieux vaut ainsi rejouer celle-ci si vous ne voulez pas être déçu davantage.

Points positifs

  • Gameplay assez amusant
  • Découverte et exploration du royaume des Goblins
  • Mini-jeux bien divertissants

Points négatifs

  • Intro initiale un peu courte
  • Contrôleurs transparents

Gameplay - 6
Immersion VR - 7
Graphismes - 7

6.7

Gameplay : Gameplay amusant, mais un peu incohérent.

Immersion VR : Jeu immersif, mais nécessitant un matériel performant.

Graphismes : Graphismes de qualité en général, malgré la présence de contrôleurs transparents

User Rating: Be the first one !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *