Accueil / Secteurs d'applications / Charme / Ouverture du premier cyber café porno en réalité virtuelle à Tokyo
Cyber café porno en réalité virtuelle ouverture centre

Ouverture du premier cyber café porno en réalité virtuelle à Tokyo

Une entreprise japonaise, spécialisée dans le porno, a ouvert à Tokyo le premier cyber café porno en réalité virtuelle. Dans ce centre, il est possible de louer, pour un prix modique, une chambre, à l’heure ou à la journée, pour consulter à loisir du porno en réalité virtuelle. Un concept qui pourrait connaître un succès certain sur l’archipel nippon, très friand de ce genre de divertissements.

Voici une nouvelle qui pourrait inquiéter les quelques établissement Peep Show toujours existant. L’entreprise japonaise « Soft On Demand », spécialisée dans la production de films pornographiques mais aussi de sextoys, a eu l’idée malicieuse de créer le premier cyber café porno en réalité virtuelle et ainsi répondre à la demande importante de contenu de charme en VR des japonais.

Cyber café porno en réalité virtuelle Tokyo Japon

Un cyber café porno en réalité virtuelle ouvre ses portes à Tokyo

La pornographie en réalité virtuelle attise beaucoup de curiosité, surtout au Japon, très friand de ce genre d’érotisme. Seulement, un casque de réalité virtuelle haut de gamme et l’ordinateur permettant de le faire fonctionner coûte cher et n’est pas à la portée de toutes les bourses. Fort de ce constat « Soft On Demand », l’entreprise nipponne spécialisée dans le contenu pour adultes, a ouvert le premier cyber café porno en réalité virtuelle.

Cyber café porno en réalité virtuelle Japon ouverture premier centre Soft On Demand

Le principe est simple. Vous louez une loge à l’heure ou pour la journée et avez accès à un large éventail de contenus pornographiques en réalité virtuelle mais aussi des mangas pour adultes ou encore plus simplement des films pornos classiques diffusés sur un ordinateur. Une formule qui devrait, sans nul, doute trouver son public à Tokyo surtout que les prix pratiqués sont particulièrement bon marchés. Il faut en effet seulement compter 550 yen soit 4,48 euros l’heure de location ou alors 3.150 yen soit 25,61 euros une journée complète.

Un cyber café porno en réalité virtuelle en plein cœur du quartier geek de Tokyo

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le cyber café porno en réalité virtuelle ne se trouve pas au fond d’une sordide ruelle d’un quartier chaud de la capitale japonaise mais bien dans le célèbre quartier Akihabara. Pour tous les geeks japonais et les amoureux de la culture pop nippone, Akihabara est LE quartier branché de la capitale. Avec ses tours et ses néons criards, l’on y retrouve les principaux éditeurs de jeux vidéos japonais, des magasins d’électronique, des boutiques de mangas, des cinémas 4D ou encore des salles d’arcades s’étalant sur plusieurs étages.

Cyber café porno en réalité virtuelle Akihabara Soft On Demand

Un choix d’emplacement pas anodin pour l’entreprise « Soft On Demand » qui vise avant tout un public de geeks en recherche de nouvelles sensations. Avec son cyber café porno en réalité virtuelle, la firme nipponne spécialisée dans la production de contenus pour adultes entend donc imposer son modèle sur l’archipel. Si l’expérience porte ses fruits, l’entreprise pourrait ouvrir d’autres cyber-porno-café en réalité virtuelle dans le futur. Pour le lancement de son premier centre, « Soft On Demand » propose à ses premiers clients de tester gratuitement leurs services… et il semblerait que les premiers visiteurs soient ravis.

Via

A propos de Pierrick LABBE

Journaliste passionné de nouvelles techonologies. La réalité virtuelle et la réalité augmentée m'attirent tout particulièrement. Je pense que ces technologies naissantes ont un devenir énorme et pourraient révolutionner le monde de l'informatique dans les années à venir. Le champ des possibles de ces technologies est incroyable et reste à découvrir.

Send this to friend