in ,

Zero Latency – Signe un partenariat avec Sega

Zero Latency joueur

Zero Latency et Sega ont récemment signé un accord lançant la première succursale de l’entreprise en dehors de l’Australie. Il proposera une version de son jeu phare dans un mode plus court et plus compétitif, l’attraction sera placée dans le parc d’attractions de Sega, Joypolis.

La société de réalité virtuelle Zero Latency a récemment signé un partenariat avec la célèbre firme Sega. Cet accord conclu entre les entreprises respectivement australienne et japonaise s’est fait sur l’intégration d’une salle de jeu en réalité virtuelle dans le parc d’attractions de Sega, Joypolis. Le vice-président de la création chez Sega, Kazuhiko Hayami, semble avoir eu le coup de foudre pour ce nouveau type d’attraction mélangeant réel et virtuel.

« Quand nous avons essayé Zero Latency pour la première fois, nous étions assommés. On a compris que nous assistions à la naissance d’un nouveau médium, et nous avons voulu en faire partie. Nous n’en sommes pour l’instant qu’aux premières instances de la compréhension du potentiel de la réalité virtuelle déconnecté. C’est une des technologies les plus prometteuses à arriver sur le marché aujourd’hui. » – Kazuhiko Hayami, vice président de la création de Sega

Zero Latency lance un nouveau type d’attraction

Zero Latency est une entreprise australienne basée à Melbourne ayant conçu un mode d’utilisation de la réalité virtuelle proche de The Void. Le concept est de placer un joueur équipé d’un casque de RV Sensics alimenté par un ordinateur disposé dans un sac à dos ainsi que d’une variété d’équipement comme des plastrons connectés et des fusils équipés de capteurs. Une partie peut être jouée jusqu’à six joueurs visibles dans la simulation sous forme d’un avatar virtuel. Le ou les joueurs pourront alors chasser du zombie pendant 45 à 50 minutes dans une zone de 400 m². Cette nouvelle activité entre le jeu vidéo et le sport a reçu un grand succès malgré son prix de 88 dollars australiens. (environ 58 euros).

Armes Zero Latency
Les armes mises à disposition sont équipées de capteurs et disposent d’option pour changer de mode de tir

Outre l’engouement de Sega pour cette nouvelle forme de divertissement, les créateurs de Sonic ont choisi le 20e anniversaire du parc d’attractions pour lancer le Zero Latency japonais. Les contenus de la version australienne devraient y être, mais taillés sur mesure pour le pays du soleil levant. Le directeur de la firme a en effet déclaré à Mashable qu’ils travaillent sur une forme courte de 12 minutes avec un système de points compétitifs. Cette première succursale montre plusieurs choses. Tout d’abord, ce système est attractif. Il y aura donc des clients et une possibilité de croissance dans le domaine du loisir sous forme d’arcade.

Joueuse équipée pour zero Latency
Une joueuse portant l’équipement de Zero Latency

Zero Latency insiste bien sur le fait qu’un casque de RV individuel et l’expérience qu’ils proposent sont complètement différents en terme d’immersion et de sensation. Des projets sont d’ailleurs prévus en Europe, en Chine et aux États-Unis. Nous verrons probablement des attractions similaires ou même des parcs entiers consacrés à ce concept émerger partout dans le monde. Le fait que le premier pays soit le Japon n’est pas étonnant s’il prend en compte la culture arcade très vivante dans ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.