Accueil / Secteurs d'applications / Cinéma / Une IA inspirée de Westworld réalise des films interactifs en VR

Une IA inspirée de Westworld réalise des films interactifs en VR

westworld ia morpheus rct

Alors que les showrunners de Westworld (auparavant chez HBO) viennent de signer un contrat avec Amazon Studios, l’on apprend qu’une startup chinoise s’inspire de la série pour créer des films interactifs en réalité virtuelle.

La série Westworld vous a probablement marqué par son univers étrange. Un parc d’attractions peuplé de robots permet de revivre les grands moments de plusieurs époques historiques. Ces machines contrôlent le déroulement des événements et laissent les participants faire ce qu’ils veulent sans l’ombre d’une conséquence.

C’est sur ce principe que rct, une startup chinoise suivie de près par TechCrunch base son futur moteur de création de films interactifs. Contrairement à d’autres jeux du type comme Detroit : Become Human réalisé par David Cage où les scripts sont écrits à l’avance, rct souhaite laisser le travail à une intelligence artificielle.

Westworld sans les robots détraqués

Celle-ci imaginerait la suite d’une histoire en fonction des actions en temps réel du spectateur/joueur. Pour cela, la jeune société mise sur un moteur propriétaire nommé Morpheus. Celui-ci permet d’instruire la machine de milliers de données basées sur des récits écrits par des humains afin qu’elle puisse orienter l’histoire suivant les choix du spectateur. À terme, le studio de développement espère que son IA apprendra seule et créera ses propres scénarii.

Dans une démonstration vidéo, la jeune société imagine un braquage d’une banque avec plusieurs issues. Dans l’un des cas, le spectateur commet le crime seul. Lors d’un autre, une femme l’aide. Dans un troisième, celle-ci se retourne vers lui et le tue.

Pour interagir avec ce narrateur intelligent, le joueur enfile un casque de réalité virtuelle. Il contrôle ses actions à la voix. Cela peut paraître étrange, mais l’équipe chinoise est à l’origine de l’enceinte intelligente du géant Baidu. Finalement, cela n’a rien de surprenant. Selon TechCrunch, la startup pourrait développer d’autres moyens d’interactions.

Aider les réalisateurs à faire des films interactifs grâce à Morpheus

Cette IA capable de créer des films interactifs immersifs aiderait les réalisateurs. Ceux-ci pourront par exemple transcrire du texte en images en trois dimensions. Dans l’exemple utilisé par RCT, la personne dit à haute voix : “l’homme lance une tasse sur un bureau devant un canapé”. Ainsi, il serait plus facile d’imaginer et de mettre en scène un long métrage. Dans un autre registre, les créateurs de jeux vidéo auraient accès à un générateur de scénario intelligent, bien meilleur que celui de Luc Besson.

Ce projet ambitieux demande une connaissance profonde du monde du cinéma. Or, les fondateurs de rct n’ont pas cette expertise. Il compte sur le soutien de la Future Affairs Administration, une société d’édition dotée de 200 écrivains spécialisés dans la science-fiction.

Disposant du soutien de la compagnie de financement précoce YCombinator, rct doit concrétiser cette technologie révolutionnaire. Espèrons qu’elle connaîtra le succès de Westworld.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *