Accueil / Gaming / Pour le papa de Vacation Simulator, la VR devient mainstream

Pour le papa de Vacation Simulator, la VR devient mainstream

vacation simulator

Selon les propos de Devin Reimler, CEO d’Owlchemy Labs, le studio derrière Vacation Simulator, les bonnes performances de son jeu VR prouvent que la réalité virtuelle est en train devenir Mainstream.

Vacation simulator, suite spirituelle de Job Simulator, a apparemment fait un carton. Interrogé par Forbes, Devin Reimler semble être fier des performances du jeu VR commercialisé depuis le 9 avril. Il s’est tout simplement placé dans le top des ventes Steam de titres VR et non VR.

Le succès de Vacation Simulator participerait à la démocratisation de la VR

À la même époque, Mortal Kombat 11 trônait à la deuxième position aux États-Unis en mai. Vacation Simulator a égalisé ce score et a en quelque sorte fait la course avec le jeu de combat sur l’ensemble du mois de mai. Par ailleurs, le titre d’Owlchemy Labs sera bientôt disponible sur Playstation VR cet été et sur Oculus Quest plus tard cette année. Vacation Simulator pourrait simplement devenir l’un des jeux vidéo les plus vendus en 2019. Rien que ça.

Cette performance notable est révélatrice d’un changement du marché de la VR, selon Devin Reimler. Pour lui, “c’est un grand signe que le médium VR est en train de devenir Mainstream“.

Il faut dire qu’Owlchemy Labs est l’un des premiers de studio à avoir développé des expériences en réalité virtuelle. Comme le précise Reimler, Job Simulator n’est pas seulement un bon jeu, il est aussi “un concept pour présenter la VR dans son ensemble”.

Une expérience attendue par les fans de Job Simulator

Avec Vacation Simulator, cette étape décisive était passée. La démocratisation des casques VR dans les foyers semble bien engagée, en tout cas aux États-Unis. Il n’y a plus qu’à proposer des expériences capables de séduire le plus grand nombre.

Sur Steam, les évaluations générales sont très positives. Vacation Simulator offre suffisamment de contenu pour maintenir l’attention des joueurs et des amateurs qui découvrent la VR. La compilation de mini-jeux s’avère parfaitement adaptée. Les streamers et Youtubers peuvent aussi participer à la popularité d’un tel titre. De plus, le prix, 24,99 euros, n’effraie pas les utilisateurs des casques VR. Enfin, n’oublions pas que Job Simulator avait rassemblé une communauté de fans qui attendaient avec impatience sa suite. Pas sûr que les autres studios s’en tirent aussi bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *