Accueil / Produits / Casque RA / Toshiba dynaEdge AR : un casque de réalité augmentée sous Windows 10

Toshiba dynaEdge AR : un casque de réalité augmentée sous Windows 10

toshiba dynaedge ar casque realite augmentee windows 10

Toshiba dynaEdge est un casque de réalité augmentée destiné aux entreprises, notamment pour le travail en usine. L’appareil est directement relié à un ordinateur portable sous Windows 10, pouvant être porté à la ceinture par l’utilisateur. Avec ce device, Toshiba souhaite simplifier l’intégration de la réalité augmentée en entreprise.

De nombreuses entreprises cherchent à équiper leurs employés de casques de réalité augmentée. Malheureusement, la plupart d’entre elles se heurtent à un problème d’intégration à leur écosystème informatique. Les différents casques AR disponibles à l’heure actuelle présentent une interface propriétaire, et la main-d’oeuvre doit être formée pour apprendre à l’utiliser. Cet apprentissage peut prendre du temps et s’avérer coûteux.

De plus, pour les entreprises qui doivent gérer la sécurité informatique de flottes entières d’appareil, ces devices atypiques représentent une charge de travail supplémentaire. Alors que la plupart des casques de réalité augmentée fonctionnent sous le système d’exploitation Android, Toshiba est convaincu qu’un casque AR sous Windows 10 s’intégrera plus facilement à l’écosystème informatique des entreprises qui utilisent déjà des PC embarquant cet OS.

Toshiba dynaEdge AR : un casque de réalité augmentée relié à un mini PC Windows 10

toshiba dynaedge mini pc

La firme japonaise dévoile aujourd’hui un casque de réalité augmentésé dynaEdge. Destiné à un usage professionnel en entreprise, l’appareil présente un design très similaire au Google Glass. L’écran 640×360 de 0,25 pouce est fabriqué par Vuzix, déjà réputé pur le marché de la réalité augmentée pour ses propres lunettes.

Esthétiquement parlant, le dynaEdge ne présente aucune particularité et l’on ne peut pas vraiment dire qu’il s’agisse d’un élégant accessoire de mode. En revanche, ce casque AR se distingue par le fait qu’il est relié par un câble USB-C à un mini PC fonctionnant sous Windows 10 Professional. L’ordinateur en question est un dynaEdge Mobile Mini PC, commercialisé en août 2017, équipé d’un processeur Intel Core M couplé à 6Go de RAM et 512 Go d’espace de stockage.

Il est alimenté par une batterie offrant six heures d’autonomie, et s’accroche à la ceinture de l’utilisateur. Ainsi, le porteur bénéficie de la puissance de calcul et de l’interface familière d’un ordinateur Windows 10 tout en conservant sa mobilité. Le Microsoft Hololens propose déjà le même principe, mais il est beaucoup plus imposant et intrusif.

Toshiba dynaEdge : la nouvelle référence des casques AR en entreprise ?

toshiba dynaedge ar référence

De son côté, le dynaEdge ne recouvre qu’un oeil de l’utilisateur, et peut être facilement décalé sur le côté pour dégager le champ de vision. Son design est en effet penser pour l’accrocher à un casque de chantier. Optimisé pour le travail d’usine, le dynaEdge permet notamment de naviguer entre des checklists, de consulter des documents PDF,  de diffuser en streaming des vidéos de ce que l’utilisateur est en train de regarder, de scanner des codes QR ou d’afficher des images.

Toutes ces fonctionnalités peuvent être utilisées sans avoir besoin d’utiliser ses mains grâce aux commandes vocales. On retrouve par ailleurs un capteur de proximité, un capteur de luminosité ambiante, une ampoule LED, un GPS, une boussole, un gyroscope, une caméra, un haut-parleur et un microphone.

Malgré un prix plutôt élevé de 1899 dollars, le Toshiba dynaEdge pourrait bien s’imposer comme une référence sur le marché de la réalité augmentée pour les entreprises. Contrairement aux nombreuses startups qui se lancent sur le marché des casques et lunettes AR, Toshiba est déjà réputé auprès des entreprises et bénéficie donc d’un important atout face à la concurrence. On ignore pour l’instant à quelle date sera lancé cet appareil.