Accueil / Produits / Casque RA / TF1 : la réalité augmentée peut-elle sauver la chaîne ?

TF1 : la réalité augmentée peut-elle sauver la chaîne ?

tf1 jt crise réalité augmentée

TF1 annonce sa volonté de transformer son journal télévisé, notamment en utilisant de nouveaux outils technologiques tels que la réalité augmentée (AR). A l’heure où la chaîne fait face à d’importantes baisses d’audience, cette modernisation semble judicieuse. Reste à savoir si la réalité augmentée peut sauver la chaîne, et quel usage elle fera de cette technologie.

Ce lundi 12 mars 2018, TF1 lançait un nouveau magazine sur sa chaîne : « 20H Le mag ». Cette émission d’une dizaine de minutes, diffusée après le journal de 20 heures, regroupe un reportage de 5 à 6 minutes suivi de la météo en direct. Le reportage en question se présentera sous la forme d’un portrait de Français, filmé avec une caméra cinématographique.

Le nouveau magazine sera lancé à titre expérimental jusqu’à l’été prochain. Selon Thierry Thillier, patron de l’information du groupe TF1, ce nouveau rendez-vous s’inscrit dans une démarche de transformation de l’offre d’information proposée par la chaîne. TF1 souhaite en effet « simplifier son offre après le journal » et « resserrer sa promesse éditoriale autour de l’info ». Et « 20H le Mag » n’est en réalité qu’un prélude à la vague de changements qui se prépare.

Par la suite, à partir de septembre 2018, les journaux seront tournés dans un nouveau plateau. La chaîne compte également réorganiser ses rédactions, et investir dans de nouveaux moyens techniques. Ainsi, TF1 envisage d’utiliser de nouveaux formats, de nouvelles écritures, mais aussi utiliser de nouveaux outils technologiques.

TF1 doit faire face à d’importantes baisses d’audience

tf1 jt crise

Le besoin de se renouveler semble effectivement urgent pour TF1. Le groupe traverse actuellement une crise sans précédent. La somme qu’il demande pour la diffusion de ses programmes étant jugée trop élevée, il est actuellement en conflit avec Canal +, Free et Orange qui menacent de ne plus diffuser ses chaînes.

Depuis le 2 mars 2018, suite à l’échec des négociations avec Canal +, les chaînes de TF1 (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries, LCI et MyTF1) ne sont plus diffusées sur CanalSat. Cette rupture a immédiatement provoqué une brutale chute d’audience. En une semaine, le programme phare The Voice a perdu 900 000 spectateurs et 4,4 pointes de parts d’audience.

L’émission est passée de 6,2 millions de téléspectateurs à 5,3 millions. Les autres programmes ont également subi les conséquences de ce désaccord. Le JT de 20 heures de TF1 est notamment passé derrière celui de France 2 en termes d’audience. Dans ce contexte, les annonceurs menacent d’ores et déjà de demander des compensations à TF1 si la baisse d’audience se poursuit.

Canal + a finalement accepté de rétablir les chaînes TF1 pour ses abonnés, mais le groupe doit aussi faire face à une baisse généralisée du nombre de téléspectateurs. De 13,2 millions en 2008, la meilleure audience de l’année est passée à 10,6 millions en 2017. L’essor d’internet et des offres de streaming / VOD, ainsi que l’explosion du nombre de chaînes sur la TNT, nuisent fortement à la popularité du petit écran. Même si TF1 reste la chaîne la plus regardée en France, la modernisation semble aujourd’hui indispensable.

TF1 veut utiliser la réalité augmentée dans son JT, mais comment ?

Parmi les exemples d’outils technologiques que compte utiliser TF1 pour se renouveler, Thierry Thillier cite notamment la 3D et la réalité augmentée. Reste à savoir si ces innovations suffiront à sauver la chaîne. Certes, la RA est une technologie très en vogue et pleine de promesses pour l’avenir, mais on peut se demander si le public de TF1 s’y intéresse. Quant aux jeunes, principaux déserteurs du PAF, rien ne garantit que cet outil suffise à les convaincre de revenir.

A l’évidence, tout dépendra de l’utilisation que fait TF1 de la réalité augmentée. En octobre 2017, l’animateur Arthur a lancé son application « We Are TV » développée en partenariat avec des anciens membres de Dailymotion. Directement « inspirée » par le phénomène Pokémon Go, cette application permet de faire apparaître les animateurs ou personnages des divers programmes de TF1 dans son salon (via la caméra du smartphone) afin de les capturer en leur lançant des balles virtuelles.

Il va sans dire que l’intérêt du concept est très limité, et qu’un tel usage de la réalité augmentée ne suffira pas à dynamiser l’audience. Il en va de même pour My TF1 VR permettant de regarder certaines émissions en réalité virtuelle. En revanche, l’AR est déjà de plus en plus utilisée au Etats-Unis comme un outil permettant de clarifier l’information dans les journaux télévisés.

Il est par exemple possible de faire apparaître des objets virtuels en 3D à l’écran comme s’ils étaient réellement présents dans le studio. Il est aussi possible de faire apparaître des graphiques interactifs en 3D dans le studio, afin que le présentateur du JT puisse détailler une information de façon compréhensible et visuelle. Une telle utilisation de la réalité augmentée permettra à TF1 de se moderniser et de rattraper son retard sur M6, qui utilise la réalité augmentée dans son JT depuis août 2015.