[Test] SingSpace : Rejouez The Voice entre amis sur Gear VR

Test SingSpace image à la Une

Après les grosses annonces de Samsung concernant son casque Gear VR, le constructeur coréen a également dévoilé son contrôleur Gear. Des jeux sont depuis peu disponibles comme nous vous l’avions dévoilé. C’est le cas du jeu SingSpace développé par Harmonix qui après Rock Band VR ont décidé de se lancer sur un jeu disponible sur smartphone.

Durée de vie : Longue
Joueurs : 1 à 4 joueurs
Date de sortie : 15 avril 2017
Prix : 4.99€
Développeur : Harmonix
Genre : Musique / Chanson
Plates-formes : Samsung Gear VR

Jouabilité de SingSpace

Le fonctionnement du jeu SingSpace se fait de façon très simple, via le contrôleur Gear vous pouvez d’entrée sélectionner vos différents modes de jeu soit en solo pour vous entrainer soit pour chanter en ligne avec vos amis. La jouabilité est très simple, il suffit de lancer une chanson et de chanter tout en utilisant le contrôleur tel un micro. Il n’y a aucune jauge qui permet de juger la justesse de la voix comme il est possible sur certains autres jeux.

Test SingSpace jouabilité single player

Lors du choix de l’interface, le joueur a la possibilité de faire une compilation de chansons à interpréter à la suite avec au maximum 5 titres. Évidemment, chaque chanson dispose d’un prompteur afin de guider le joueur comme dans tout bon karaoké qui se respecte. Pendant les périodes de silence durant la musique, il est possible via une palette d’actions d’interagir avec le public afin que celui-ci réagisse.

Lors d’une session en solo le but est juste de s’entraîner à la chanson et de maîtriser le rythme de chaque morceau. Le défi ne débute qu’à partir du moment où le mode multi est lancé. Via une connexion en ligne, il est possible de noter et juger la performance de vos comparses. En revanche, il est impossible d’interagir avec le chanteur lorsque celui-ci interprète un morceau.

Test SingSpace jouabilité multijoueurs

Graphismes de SingSpace

L’une des particularités du jeu en VR, c’est la création d’un univers propre à celui-ci. Les couleurs mises en avant au sein de chaque menu du jeu sont semblables. Le bleu, le rose et le jaune dans des teintes assez lumineuses. Tout cela n’est pas réellement choquant en soi, mais certaines personnes pourront trouver ces teintes beaucoup trop tape-à-l’œil. De même, le style de la salle dans laquelle vous chantez ne change pas et reste dans un caractère assez neutre.

Test SingSpace graphismes Avatar

En ce qui concerne l’univers propre à SingSpace, le jeu part sur un univers qui lui est propre. À mi-chemin entre des extra-terrestres et des robots les personnages ainsi que les avatars jouables marquent eux aussi le ton du jeu. Les personnages sont cubiques dans les mêmes couleurs que le reste de l’univers. Il est même possible pour vous de créer votre propre avatar au début du jeu.

Bande-son de SingSpace

Test SingSpace bande son chansons

Bien évidemment, l’élément majeur d’un jeu de chansons est la bande-son. La liste des morceaux à interpréter est suffisamment conséquente pour ne pas en faire le tour rapidement. Le catalogue de titres compte par exemple les plus fameux singles des longs-métrages d’animation Disney : Let it Go ou encore Hakuna Matata. De même des morceaux d’artistes mondialement connus tels que Britney Spears ou Michael Jackson.

Il est important d’éclairer un point au sein du jeu : chaque chanson est en langue anglaise. Certains considéreront ce détail comme problématique, tandis que les puristes se réjouiront. Encore une fois, la justesse des voix n’est pas prise en compte, les Castafiores en puissance pourront ainsi essayer leur voix en toute quiétude. Une fois les chansons lancées, les instrumentales se lancent afin de guider au mieux le chanteur.

Le gros avantage du jeu SingSpace est l’utilisation du nouveau contrôleur Gear au sein du jeu. D’entrée il est nécessaire de nuancer ce test en y ajoutant un bémol, le contrôleur ne peut pas être utilisé au sein des menus du jeu. On peut évidemment valider en appuyant sur le bouton du contrôleur en revanche impossible de guider le curseur autrement qu’en guidant avec votre tête.  Comme évoqué au début du papier, le contrôleur sert uniquement de micro et de jauge de voix.

Test SingSpace Bande son liste de chansons

L’avantage de cette option vous permet seulement de mesurer l’intensité de votre voix. De plus, vous disposez d’un léger retour au sein de la salle de karaoké. En revanche, il n’y a aucun risque de saturation du micro si jamais vous mettez trop de passion dans votre interprétation.

Confort visuel de SingSpace

Au sein de la VR, le jeu SingSpace est agréable à regarder. L’évolution en son sein se fait de façon plutôt simple puisque vous êtes totalement immobiles tout au long du jeu. Grâce à cela, aucun risque de motion-sickness, il vous suffit juste de faire votre choix. Les différents menus avant de jouer mettent en avant une certaine idée de confort de vision.

Test SingSpace Confort visuel

Par contre l’interface de la salle peut donner un certain inconfort de vision. En effet, le style surchargé de la pièce avec un nombre conséquent de faux spectateurs peut intimider les plus introvertis d’entre-vous. De plus, la surcharge de personnes éclaircit très peu le champ de vision et peut poser problème.

Conclusion

À la lumière de ce test, le jeu SingSpace est un lien parfait entre le jeu vidéo et la social VR. Le jeu se présente comme une simulation de karaoké en VR avec toutes les interactions sociales qui vont avec. De plus, le jeu est pensé pour utiliser le nouveau contrôleur Gear présenté récemment. Si l’utilisation de ce dernier reste limitée au sein du jeu, il est néanmoins indispensable de le posséder, car celui-ci fait office de micro.

Test SingSpace Conclusion multi

Il est en revanche dommageable que le jeu ne dispose d’aucun esprit réel de compétition à la manière d’un Just Dance. En effet, le seul jugement disponible est celui de vos concurrents dans le mode multi-joueurs. Concernant le catalogue de chansons, celui-ci est fourni même si vous devez, pour avoir accès à tout le contenu, souscrire à un abonnement mensuel. Rassurez-vous, lors de l’achat du jeu un pré-abonnement de deux semaines est compris dans le prix. Par la suite, celui-ci vous coûtera 1,99€ par mois.

L’un des gros points forts du jeu, outre son catalogue respectable de jeux, réside dans le fait que SingSpace dispose d’un univers bien à lui. En bref, ce jeu dispose d’énormément d’avantages utilisant le côté social de la VR pour servir à un jeu vidéo et est très utile pour jouer entre amis.

Points positifs

  • Le contrôleur est exploité de façon fonctionnelle afin que le jeu dépende de celui-ci
  • Un univers à la fois déjanté mais également suffisamment marqué pour être neutre
  • Le catalogue de chansons assez étoffé pour permettre de l’exploiter
  • L’exploitation de la “Social” VR qui est intelligente et sert le jeu

Points négatifs

  • Une absence d’esprit de compétition qui est tout de même dommageable dans la portée sociale du jeu
  • L’utilisation du contrôler reste gadget malgré le fait qu’il soit indispensable
  • Le catalogue de chansons n’est pas encore disponible dans toutes les langues
Jouabilité - 8
Graphismes - 7.5
Bande-son - 8.5
Confort visuel - 7.5

7.9

Jouabilité : La jouabilité de SingSpace est tout ce qu'il y a de plus simple : choisir la ou les chansons et les interpréter. Dans le mode multi-joueurs, ce sont vos adversaires qui vous jugent.


Graphismes : Les graphismes du jeu créent à ce dernier un univers qui lui est propre et sert à l'identité de SingSpace.


Bande-son : Le catalogue des chansons que vous pouvez interpréter est suffisamment large, même si malheureusement toutes les chansons sont pour le moment en anglais.


Confort visuel : Le jeu est agréable à l’œil et même si l'ambiance surchargée de la scène peut poser problème l'ensemble reste cohérent.


User Rating: Be the first one !
  • EarthQuaker Devices The Depths V2
    EarthQuaker Devices The Depths V2, Pédale d'effets, Effets Vibe et haut-parleur rotatif, Potentiomètre supplémentaire du niveau pour compenser les pertes de volume, Effet Vibe/haut-parleur rotatif tridimensionnel, True Bypass, Controles: Voice, Throb, Intensity, Rate, Level, Entrée et sortie sur Jack mono 6,3
  • Orange Crush Acoustic 30 Orange
    Orange Crush Acoustic 30 Orange, Combo guitare acoustique à transistor, Puissance: 30 Watt, 1 haut-parleur 8"" ""Voice Of The World Acoustic"", 2 canaux (instrument & microphone), Effets: Reverb, Chorus, Filtre Notch, Boucle d'effets, Entrée Aux sur mini Jack 3,5 mm, Sortie asymétrique (Jack), Sortie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *