Accueil / Produits / Casque VR / Casque autonome / Samsung crée un casque hybride VR AR, prototype en cours de test

Samsung crée un casque hybride VR AR, prototype en cours de test

samsung vr ar hybride test prototype

Samsung développe actuellement un casque hybride combinant la réalité virtuelle (VR) et la réalité augmentée (AR). Les prototypes sont déjà en cours de test. C’est ce que vient de révéler le CEO de Samsung Electronics.

Au cours d’une récente interview accordée au site malaisien Lowyat.NET, le CEO de Samsung Electronics a fait une déclaration particulièrement intéressante pour les fans de réalité virtuelle et augmentée. Le chef d’entreprise a affirmé avoir testé un prototype de casque hybride mariant la VR et l’AR. Une combinaison qui offrirait, selon ses dires, une ” bien meilleure expérience ” que les casques dédiés uniquement à l’une ou l’autre de ces technologies immersives.

Pour être exact, ce n’est pas la première fois que Samsung évoque un futur casque autonome. En mai 2018, l’entreprise annonçait à The Korea Times qu’elle développe un casque haut de gamme sans fil proposant à la fois de la VR et de l’AR.

Plus tôt encore, en novembre 2017, dans le cadre de sa conférence développeur, la firme avait annoncé que son prochain casque VR mobile offrirait des fonctionnalités de tracking de position inside-out (sans capteur externe) et des contrôleurs à détection de mouvement 6DoF. De plus, le géant sud-coréen révélait préparer cet appareil avec plusieurs partenaires parmi lesquels Intel.

Il est donc possible que ce casque hybride soit le remplaçant du Project Alloy d’Intel : un casque VR autonome annoncé lors du CES 2017, reposant sur une puce x86 habituellement embarquée par les PC. Ce projet avait finalement été avorté en septembre 2017, sans explication précise de la part d’Intel.

Samsung : le premier casque autonome doté d’une puce x86 ?

intel x86

Si le casque de Samsung reprend bel et bien le flambeau, il s’agira du premier casque VR autonome équipé d’une puce x86. Les autres appareils tels que l’Oculus Quest ou le HTC Vive Focus reposent sur des puces ARM, à l’instar des smartphones. Ce casque pourrait alors faire tourner des applications VR conçues pour ordinateur sans même que les développeurs n’apportent de modifications.

On ignore pour l’instant sur quelle plateforme fonctionnera ce casque hybride. Il est possible que Samsung opte pour la plateforme Windows Mixed Reality de Microsoft, sur laquelle tourne déjà le Odyssey, son casque VR pour PC. Cependant, il est aussi possible que le Sud-Coréen décide enfin de créer sa propre plateforme logicielle pour la réalité virtuelle et augmentée.

Pour rappel, car on l’oublie souvent, Samsung est le premier constructeur à avoir lancé un casque VR grand public de ” nouvelle génération ” sur le marché. Le Samsung Gear VR fut lancé en 2015, tandis que l’Oculus Rift n’est disponible que depuis mars 2016.

Toutefois, le Gear VR fonctionne sur la plateforme logicielle d’Oculus. De même, son casque pour PC Samsung Odyssey repose sur la plateforme Windows Mixed Reality. En créant sa propre plateforme, Samsung prendrait son indépendance et renforcerait son statut d’acteur majeur du marché. Affaire à suivre…