Accueil / Secteurs d'applications / Communication / Réalité Virtuelle et réalité augmentée : Vers une nouvelle révolution technologique

Réalité Virtuelle et réalité augmentée : Vers une nouvelle révolution technologique

Entre crainte et embrassement, les discussions autour de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée sont aujourd’hui au cœur des débats. Certains s’offusquent et voient en elles un énième moyen pour les grandes firmes de s’immiscer dans notre vie privée alors que d’autres la considèrent comme la technologie de demain, prête à révolutionner notre quotidien. C’est le cas de Mark Zuckerberg qui dit à ce sujet « La réalité virtuelle est la prochaine plate-forme ». Une chose demeure néanmoins certaine. Le dialogue à depuis longtemps quitté la sphère des amoureux de la technologie pour se transformer en débat sociétal hautement actuel. Nous dirigeons nous  réellement vers une révolution de notre quotidien ?

12063844_10102665120179591_3471165635858509622_n.0

Rappelons d’abord brièvement la nuance entre réalité virtuelle et réalité augmentée. La première dénomination fait référence à une réalité alternative créée de toutes pièces. Décors construits et avatars fictifs, la déconnexion du réel est totale si bien que l’utilisateur se retrouve complètement isolé de la réalité. La réalité augmentée, quant à elle, est une technologie où des éléments virtuels se superposent à l’environnement réel dans lequel l’usager évolue. À première vue, ces technologies peuvent sembler effrayantes et les doutes relatifs à la santé, la morale et au social sont nombreux. Certains bars, cinémas et casinos américains en ont par ailleurs interdit l’utilisation depuis le lancement des Google Glass en 2012. Qu’en est-il alors des propriétés vertueuses de ces deux technologies ?

VirtualReality

Les premiers à se réjouir sont évidemment les gamers, pouvant désormais miroiter la possibilité de s’immerger complètement dans leurs jeux vidéo favoris. Les publicitaires ne sont pas en reste. L’identification étant au cœur du processus publicitaire, inutile de préciser l’intérêt que constituent ces dispositifs éminemment immersifs. Par ailleurs, certaines campagnes marketing se sont déjà appuyées dessus :

  • Nous pourrons, comme l’a démontré la campagne pour les hôtels Mariott, désormais nous téléporter dans notre prochaine destination pour mieux la choisir.
  • Nous pourrons, comme l’a déjà fait Lexus, être propulsé au volant du modèle automobile de notre choix pour en découvrir les sensations de façon réaliste.
  • Nous pourrons visiter à l’avance notre nouvelle appartement comme l’a déjà proposé Bouygues Immobilier.
  • Nous pourrons aussi assister à des conférences, à des réunions professionnelles ou encore à des cours à distance.
  • Nous pourrons, avec la réalité augmentée, faire apparaître nos proches à nos côtés lors de longues séparations.

Ces nouvelles technologies, certes encore jeunes, constituent sans aucun doute la prochaine révolution. En 2013, François Hollande met en place dans un discours un plan « Réalité augmentée » afin de renforcer les entreprises françaises, de soutenir l’innovation et de promouvoir les technologies Made in France. Encore difficiles d’accès et inconnues du plus grand nombre, leur démocratisation sera certainement accompagnée de nouveaux modes de consommation et de communication. La révolution industrielle, la révolution numérique… Les grandes avancées soulèvent toujours méfiance et curiosité mais ont toujours et pour toutes la même finalité : améliorer et faciliter notre quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *