Accueil / Gaming / REALM, un système de retour de force compatible avec l’Oculus VR

REALM, un système de retour de force compatible avec l’Oculus VR

Le REALM est un dispositif qui utilise un système de résistance pour mesurer l’énergie et la force impliquées dans vos mouvements, pour une expérience immersive.

Après le capteur de mouvement, le capteur de force

Brandir une épée, porter un fusil d’assaut, donner des coups de poings… Avant ça se faisait en appuyant sur un bouton, puis sont venus les capteurs de mouvements avec la Eye Toy, la Wiimote, la Kinect… C’était déjà plus immersif, mais ça ne nous rendait pas la vraie sensation. Avec REALM, vous allez pouvoir ressentir le poids de votre épée ou la résistance de l’adversaire que vous tabassez.

Realm 1

Un concept simple mais une technologie de pointe

Le concept du REALM est simple. Une ceinture se place autour du buste, sur celle-ci sont attachés deux “élastiques”, et au bout de ces “élastiques” se trouvent deux poignées. Ces dernières sont équipées de capteurs de mouvement.

Lorsque vous faites des gestes avec vos bras, vous tirez sur les élastiques et sentez une résistance. Le dispositif calcul alors la force et l’énergie que vous y mettez pour ensuite influer sur le jeu. Par exemple, plus fort vous jetez une pierre, plus loin elle partira.

Realm Oculus

Immersion totale

Le système est compatible avec Kinect et le logiciel Extreme Reality qui vous permet d’utiliser n’importe quelle caméra/webcam comme dispositif de tracking. Les poignées suivent précisément les mouvements de vos mains et de votre corps et mesurent leur position, vitesse et direction. Tous vos gestes sont donc rigoureusement  retranscrits dans le jeu.

Couplé avec un casque de réalité virtuelle, l’expérience de jeu devient alors très immersive. Différentes applications ont été développées afin de tester le REALM. Ainsi vous pouvez vous lancer dans l’extermination de zombie, pratique le Tennis ou de la Boxe, empiler des cube ou devenir bucheron.

Realm Games

Sport et santé

L’appareil peut aussi être utilisé pour se muscler ou se rééduquer. Pour l’instant seulement une application de fitness a été créée, mais on peut très bien imaginer développer d’autres programmes sportifs ou médicaux. Plutôt que de fixer le mur de son cabinet de kinésithérapie, ça pourrait être le moyen de faire ses exercices de façon ludique.

Realm Fitness

Besoin de développeurs

Le REALM est compatible avec PC, MAC et Linux. L’équipe encourage vivement les développeurs à se procurer un Development Kit afin de laisser aller leur créativité et proposer de nombreuses applications. Pour le précommander, il faut se rendre sur la page de la campagne de financement participatif kickstarter qui se terminera le 21 Mars prochain. Pour 259$ (230€) vous recevrez le dispositif complet ainsi que les jeux qui ont déjà été développés. La livraison est prévue pour septembre 2015 si la campagne arrive à son objectif, et c’est plutôt mal parti. En effet, seuls 8.500$ ont été récoltés sur les 160.000$ nécessaires.

Realm DK

Remarques

Le principe du REALM est vraiment intéressant et novateur. Il est le fruit de plus de cinq années de recherches pour l’équipe anglaise l’ayant conçu. Néanmoins, certaines questions me viennent à l’esprit. Puisque les élastiques sont fixés autour de notre taille, on ne peut ressentir qu’une force qui nous tire vers le bas. Par conséquent, si vous donnez un coup vers le bas dans le jeu, vous ne ressentirez pas la force inverse au moment de l’impact. Idem si vous abaissez un levier, rien ne se passera, au contraire vous serez encouragé comme si c’était lui qui vous tirez vers le bas. Autre remarque, lorsque vous tendez les bras vers l’avant, vous ressentez déjà leur poids. Par conséquent, si vous êtes immergé dans votre jeu, que vos mains sont vides et que vous tendez le bras, une résistance se fera ressentir, ce qui n’est finalement pas réaliste et pourrait même être perturbant. Cependant ça ne remet absolument pas en cause son utilité dans le domaine sportif ou médical.

source : kickstarter.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *