Accueil / Produits / Casque VR / Razer veut dominer le marché VR en Chine avec OSVR

Razer veut dominer le marché VR en Chine avec OSVR

Le CEO et co fondateur de Razer, Min-Liang Tan, affirme aujourd’hui au South China Morning Post sa volonté de dominer le marché chinois de la réalité virtuelle en forte croissance. Pour ce faire, de nouveaux produits sont en préparation, pour faire de OSVR la principale plateforme de réalité virtuelle sur le territoire.  

Présenté lors du CES 2015, OSVR a pour but d’encourager l’échange d’idées et le développement de projets en réalité virtuelle en fournissant des interfaces logicielles et matérielles standardisées, par l’intermédiaire desquelles les enthousiastes et les entreprises peuvent contribuer à l’évolution de cette technologie nouvelle. Cette plateforme est le fruit d’une collaboration entre Razer et Sensics.

Grâce à OSVR, le CEO de Razer, Min-Liang Tan, compte dominer le marché chinois de la réalité virtuelle. Un marché dont la valeur devrait atteindre 55 milliards de Yuans (8 milliards de dollars) d’ici 2020 selon les prédictions d’iiMedia.

osvr-headset

Pour l’heure, un seul casque RV officiel est compatible avec OSVR. Il s’agit du Hacker Development Kit (HDK), également dévoilé lors du CES 2015. Actuellement en version 1.4, ce flagship est disponible à la vente pour 299,99 dollars. Il offre une fonctionnalité de tracking de position, et arbore un écran OLED.

Une gamme de produits pour la Chine

Toutefois, Razer prévoit de lancer toute une nouvelle gamme de produits conçus pour le marché chinois lors de la ChinaJoy Expo du Shangai New International Expo Center du 28 au 31 juillet prochain. C’est à l’aide de ce nouveau matériel que la firme compte conquérir la Chine et l’Asie, considérées par Tan comme « d’importants vecteurs de croissance ». Par ailleurs, de nouveaux produits et éventuellement une mise à jour logicielle pourrait être présentée à l’E3 de Los Angeles la semaine prochaine.

osvr-E3-2016

Pour s’imposer en Chine, OSVR devra être proposé à un prix abordable, et présenter des caractéristiques techniques aptes à rivaliser avec le HTC Vive ou l’Oculus Rift. Pour l’heure, le marché est largement dominé par les solutions mobiles de réalité virtuelle.

Un marché prometteur

Selon Lisa Cosmas Hanson du cabinet d’analyse Niko Partners, spécialisé dans l’analyse du marché asiatique du jeu vidéo, les joueurs chinois sont très sensibles au prix des produits. Les produits onéreux peinent à se vendre, mais rencontrent une forte demande auprès d’une petite partie aisée de la population. Selon les prédictions de ce cabinet, le marché des consoles de jeux devrait stagner dans les mois à venir, malgré la sortie du PlayStation VR.

osvr-hdk

Néanmoins, Hanson est optimiste concernant l’avenir de la réalité virtuelle en Chine, et affirme que cet enthousiasme est partagé par le gouvernement chinois. Les pouvoirs en place considèrent la VR comme un marché très prometteur au point de lui dédier une section complète à la conférence ChinaJoy. Il s’agit d’une des plus grandes tendances technologiques de l’année sur le territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *