in , ,

Razer – Nouveau géant dans VR à Laval Virtual

Razer OSVR Laval Virtual

Alors que le nombre de concurrents et de casque de réalité virtuelle augmente à toute vitesse au fur et à mesure des mois, un nouveau combattant, et pas des moindres a rejoint l’arène: Razer, qui nous a présenté son nouveau casque de réalité virtuelle.

Un marché immanquable

Alors que la concurrence est déjà acharnée dans le monde de la réalité virtuelle, l’arrivée de Razer est sûrement la dernière chose dont Oculus, Google, Samsung ou Microsoft auraient voulu. Fondé en 1998 aux États-Unis, Razer est une marque américaine spécialisée dans les périphériques (claviers, souris, tapis, casques) et ordinateurs pour joueurs, le plus souvent à un prix faramineux, mais à la puissance très rarement égalée. Razer est la aussi première entreprise à avoir parrainée joueurs et sponsorisé des teams lors des tournois de E-Sport.

osvr4.0

Autant dire que leur discrétion jusque là étonnait un peu. Jusqu’à leur annonce début janvier 2015 de la création d’un casque de réalité virtuelle open source, le Razer OSVR. Le but n’est pas ici de jouer à la plus grosse avec l’Oculus. Razer a une autre idée en tête. André Ruff, de Razer, nous disait lui même qu’au niveau de la qualité « Le Razer OSVR est à peu près au niveau de l’Oculus actuel », Oculus, qui n’est pas encore dans sa version finale. Le but est double: un bas prix, 199 euros une somme inférieure à la concurrence et modeste pour un produit Razer, et créer la plus grosse plateforme de développement de réalité virtuelle.

Tout dans la tête

La principale caractéristique du Razer OSVR est son aspect open source, aussi bien côté hardware que software: « Notre casque vise les développeurs, c’est pour ça qu’on appelle le modèle hacker développement kit. Les graphismes sont entièrement modulables et nous voulons encourager les développeurs à travailler et améliorer le système. Il est entièrement ouvert« . Il rajoute « Ce n’est pas qu’un casque de réalité virtuelle, mais une plateforme sur laquelle les gens pourront travailler. « .

leap

André Ruff révèle également que Razer s’est associé à de nombreuses, compagnies: « Plus de 90 dont de très grandes, comme Ubisoft, Unity, Unreal, Gearbox ou Leap Motion. «  À titre d’exemple, Leap Motion a déjà créé un programme de reconnaissance du mouvement des mains via une caméra ajoutée au casque OSVR. De quoi permettre à l’utilisateur de visualiser ses mains et de les utiliser avec les jeux et programmes créés pour. Un module supplémentaire qui coûtera une centaine de dollars.

Avec le travail conjoint de tous ces grands noms, Razer espère pouvoir aboutir sur la plus grosse et meilleure plateforme de réalité virtuelle. Malheureusement « Pour l’instant, le casque n’est qu’à destination des développeurs, nous ne pensons pas sortir pour l’instant une version uniquement dédiée aux joueurs ». Il vous faudra donc attendre un petit moment pour mettre la main dessus.

IMG_20150409_154618-1024x758

L’exemplaire que nous avons pu tester incluait un jeu dans le genre de F-Zéro X: un jeu de course à très grande vitesse dans un univers de science-fiction. Alors que j’ai la triste habitude de finir dans le caniveau après une l’utilisation de casques de réalité virtuelle, je n’ai ressenti malgré la vitesse et la nervosité des images aucune motion-sickness. Le jeu était fluide et propre. Le Razer OSVR ne sera peut-être pas tout de suite le meilleur casque du marché, mais il semble en tout cas être un produit de qualité.1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.