Accueil / Secteurs d'applications / Le PSG ouvre une salle d’arcade en réalité virtuelle au Parc des Princes

Le PSG ouvre une salle d’arcade en réalité virtuelle au Parc des Princes

psg salle arcade vr

Le PSG annonce l’ouverture d’une salle d’arcade en réalité virtuelle au sein de son musée situé au Parc des Princes. 

Le 22 juillet 2019, après une rénovation complète de 2013 à 2016, le Parc des Princes accueillera de nouveau des visiteurs. L’occasion pour le Paris Saint Germain d’inaugurer son musée.

Les visiteurs pourront découvrir l’histoire du club, visiter le stade, mais aussi se rendre dans une salle d’arcade de réalité virtuelle / augmentée conçue en partenariat avec le MK2. Une grande première pour un club sportif.

Un aperçu de cette salle VR dédiée au sport sous toutes ses formes a été présenté lors du salon VivaTechnoloy 2019. Elle sera située au-dessus de la boutique, et regroupera initialement 16 attractions virtuelles différentes.

Le PSG proposera plus de 16 attractions dans sa salle VR

Les visiteurs pourront notamment essayer le Birdly : un simulateur de vol permettant de survoler Paris dans la peau d’un oiseau, en décollant depuis le Parc des Princes. Cette attraction était déjà proposée au MK2 VR.

Avec SparkVR, les joueurs pourront se mettre dans la peau de Gianluigi Buffon avec pour objectif d’arrêter les coups francs de Neymar et Di Maria. Une autre attraction permettra d’assister à un match en réalité virtuelle avec une vision à 360 degrés.

Outre les jeux et expériences en VR, on retrouvera aussi des versions revisitées de jeux plus classiques. Par exemple, un baby-foot équipé de capteurs permettra d’obtenir des informations sur la vitesse de la balle ou de déclencher des effets visuels lorsqu’un but est marqué.

Qu’il s’agisse de la salle VR, du musée ou des visites du stade, l’objectif du PSG est très clair : donner vie au Parc des Princes 7 jours sur 7. En plus de quatre années de développement, ce projet a coûté 1,75 million d’euros. Pour rentabiliser son investissement, le club parisien espère attirer 200 000 visiteurs dès la première année

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *