Accueil / Gaming / Premières images du jeu en réalité augmentée Pokémon GO

Premières images du jeu en réalité augmentée Pokémon GO

Capturer des Pokémon dans la vie réel, c’est le défi que s’est lancé Nintendo, The Pokémon Company et Niantic, une ancienne filiale de Google. Pokémon Go est un jeu de réalité augmentée en phase béta en Australie et l’un des testeurs a décidé de partager un extrait de 9 minutes de gameplay sur Youtube.

Pokémon est une franchise créée par le japonais Satoshi Tajiri en 1996. Cette licence éditée par Nintendo vendu à plus de 250 millions d’unités a su fédérer une communauté de fervents admirateurs de l’univers fantastique où des créatures, du nom de Pokémon, vivent en harmonie avec les humains. Dans ce monde, les joueurs sont des dresseurs de Pokémon, ils élèvent et font combattre leurs animaux contre d’autre dresseurs dans des matchs compétitifs.

Grâce à la reprise de la vidéo de Darkathion, la chaîne YouTube Game Previews nous montre si Pokémon GO tient ses promesses. Avec cette fuite, nous en savons désormais un peu plus quand au fonctionnement de l’application. Comme annoncé, le jeu nous invite à marcher dans le monde réel en utilisant le GPS et la caméra de notre téléphone pour trouver et combattre des Pokémon projetés en réalité augmentée.

Pokémon GO

Le joueur peut utiliser sa caméra pour affronter le Pokémon en pleine rue ou choisir de le combattre dans un environnement simulé. Il a également la possibilité de combattre un adversaire dans des matchs en ligne. Nous retrouvons la réalité augmentée dans le système de capture de Pokémon. Avec la caméra de votre smartphone, l’animal se balade dans le monde réel et c’est à vous de lancer d’un glissement de doigt l’objet permettant sa capture.

Un système de personnalisation de notre avatar est présent et nous retrouvons dans l’interface les mêmes fonctionnalités que dans les jeux de la licence : un “Pokédex” référençant vos captures, un sac pour entreposer les objets trouvés pendant votre exploration et la liste des 3 compagnons qui vous accompagnent.

Le béta-testeur australien n’a cependant pas pris la peine de masquer son pseudo et risque d’être banni de la phase de test pour avoir partagé un contenu sans l’approbation des créateurs.

Bande annonce Pokémon GO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *