Accueil / Produits / Casque VR / Oculus VR “Une nouvelle démo, prototype ou dev kit à montrer chaque année”

Oculus VR “Une nouvelle démo, prototype ou dev kit à montrer chaque année”

Oculus rift cv1

Le cycle de vie concernant l’Oculus Rift avait déjà été abordé par la société Oculus VR se situant entre celle des smartphones et celle des consoles.

C’est lors d’une interview avec Wired UK que Brendan Iribe, directeur d’Oculus, fait allusion à la durée de vie de la version commerciale du casque.

Il souligne l’ampleur qu’a prit leur casque avec 180 000 kits de développement envoyés partout dans le monde. Selon lui, c’est surement l’un des projets hardware qui a réussi à donner le plus de dev kit avant la sortie de sa version commerciale. C’est ensuite qu’Iribe énonce ce que nous réserve le futur après la sortie du casque Oculus Rift :

“Le cycle de production pour l’Oculus Rift se situera entre les six mois du cycle des téléphones et les sept ans du cycle des consoles. Je pense que vous pouvez imaginer nous concernant que quelques années sera la cadence habituelle. Nous aurons des prototypes entre temps. Donc, nous aurons une nouvelle démo, un prototype ou un dev kit à montrer chaque année.”

Brendan Iribe, directeur d'Oculus

C’est en effet l’entreprise Oculus qui a affirmé que la réalité virtuelle évolue rapidement, et que par conséquent, cette évolution ne peut être permise qu’en itérant les versions du casque.

Iribe a souhaité clarifier que ce n’est pas un produit commercial qui sera montré chaque année, mais bien l’évolution de la technologie.

Cycle de trois à cinq ans ?

Après, même avec ces précisions, on ne sait toujours pas quelle est la durée réelle d’un cycle pour le casque Oculus. Si on part du principe qu’ils devront montrer leur avancement chaque année, alors peut-être qu’un casque sortira définitivement tous les trois à cinq ans. En fait, on peut les prendre au mot et exclure le cycle de deux ans et le cycle de six ans. Sinon, cela n’aurait pas eu de sens de se situer entre le cycle des téléphones et celui de consoles.

Au moins, cette méthode est encourageante, car le public et les industries garderont un oeil sur l’avancée de la technologie. Ainsi, cela permettra d’effectuer les retours nécessaires pour obtenir un produit final de qualité qui correspondra aux attentes des consommateurs.

source