Accueil / Produits / Casque VR / Oculus Rift 2 : Facebook révèle pourquoi l’heure n’est pas encore venue

Oculus Rift 2 : Facebook révèle pourquoi l’heure n’est pas encore venue

oculus rift 2 pas encore

Le responsable du contenu VR et AR de Facebook, Jason Rubin, révèle pourquoi le moment n’est pas encore venu pour lancer un Oculus Rift 2. Selon lui, les coûts seraient encore trop élevés et l’entreprise ne souhaite pas rendre ses produits actuels obsolètes…

En mars 2019, lors de la GDC 2019, Facebook a annoncé son nouveau casque de réalité virtuelle : l’Oculus Rift S. Malheureusement pour ceux qui attendaient une véritable innovation, cet appareil se présente plutôt comme une mise à jour de l’Oculus Rift original disponible depuis 2016. Le Rift S offre un meilleur écran, un design retravaillé pour une meilleure ergonomie, un système de tracking sans capteur externe, mais c’est à peu près tout.

Interrogé par le site web américain RoadToVR, Jason Rubin, le responsable du contenu VR / AR de Facebook, s’est exprimé à ce sujet. Selon lui, le moment de lancer un Oculus Rift 2 ou même un Oculus Rift ” Pro “ destiné aux entreprises n’est pas encore venu.

Pour cause, même s’il est certain qu’un tel produit ferait de nombreux heureux, il faut tenir compte de son coût. L’appareil devrait d’abord être prototypé, fabriqué, entreposé, livré, et bien plus encore. Or, en plus de coûter beaucoup d’argent à Facebook et Oculus, un projet d’une telle envergure risquerait d’accaparer les employés de l’entreprise. Ces derniers ne seraient donc pas en mesure de travailler sur d’autres produits durant le même temps.

En pesant le pour et le contre, Facebook estime ainsi que le lancement d’un Oculus Rift 2 ou Pro ne serait tout simplement pas rentable à l’heure actuelle. Selon Jason Rubin, ce sujet crée de nombreux débats au sein de l’entreprise, mais la majorité s’oppose pour l’instant au développement d’un casque de nouvelle génération.

L’Oculus Rift 2 pourrait coûter plus de 3000 euros

oculus rift 2 3000 euros

Par ailleurs, Rubin souligne le fait qu’on ne sait pas vraiment ce que devrait proposer le Rift 2 en termes de nouveautés et d’améliorations. Chaque utilisateur aura probablement ses propres exigences, et il serait difficile d’établir des priorités. Ce casque doit-il se contenter d’une meilleure définition ? Doit-il être sans fil ? Doit-il permettre le tracking du corps complet ?

En fonction des fonctionnalités à ajouter, le développement du Rift 2 pourrait prendre de nombreuses années. De plus, si l’on écoutait tous les fans et qu’on ajoutait toutes les fonctionnalités demandées, le prix du casque pourrait dépasser la barre des 3000 euros. Peu de chances que les consommateurs s’en réjouissent…

Ainsi, même si Jason Rubin confirme qu’il y aura bel et bien un Oculus Rift 2 un jour ou l’autre, il précise qu’il faudra impérativement attendre que les coûts baissent pour que l’appareil puisse être proposé au juste prix sur le marché. De plus, Facebook n’a aucune envie de lancer un produit si novateur qu’il rendrait le premier Rift obsolète. L’objectif de l’entreprise est plutôt d’attirer un maximum de consommateurs vers son écosystème de produits et sa plateforme logicielle…