Accueil / Produits / Casque VR / Casque autonome / Oculus Go : Badoink lance sa version du casque VR truffée de films porno

Oculus Go : Badoink lance sa version du casque VR truffée de films porno

oculus go badoink porno

L’Oculus Go est un casque VR idéal pour visionner du contenu pornographique en réalité virtuelle, mais l’accès à ce type de contenu n’est pas facilité par Facebook qui l’a littéralement banni de son Oculus Store. Pour remédier au problème, l’entreprise Badoink commercialise dès à présent une version modifiée du Go avec des dizaines de films porno préinstallés.

La réalité virtuelle est utilisée dans une large variété de secteurs : éducation, science, logistique, aéronautique… cependant, à l’heure actuelle, ses deux principaux cas d’usage sont le jeu vidéo et la pornographie. En effet, la VR permet de ” s’immerger ” dans un film X et de vivre une scène du point de vue de l’acteur principal comme si l’on se trouvait réellement sur place.

Pour les amateurs du genre, cette expérience se révèle bien plus réaliste (et donc plus ” plaisante “) qu’un simple film diffusé sur un écran d’ordinateur ou de télévision. C’est la raison pour laquelle le porno VR rencontre un franc succès. D’ailleurs, de nombreuses personnes achètent des casques de réalité virtuelle uniquement pour consommer ce type de contenu.

Malheureusement pour eux, l’accès à la pornographie en réalité virtuelle n’est pas toujours facile. Pour cause, Oculus a tout simplement fait le choix de bannir tout contenu à caractère pornographique de sa boutique d’application. Les utilisateurs d’Oculus Rift ou Oculus Go sont donc dans l’obligation d’utiliser le navigateur web pour se rendre directement sur un site de porno VR, ou de ” sideloader ” les vidéos qui les intéresse.

Oculus Go : Badoink propose le casque avec une application porno préinstallée

oculus go badoink porn in a box

Aujourd’hui, toutefois, le site spécialisé Badoink a décidé de simplifier la vie aux fans de porno VR en proposant un casque Oculus Go avec du contenu pour adulte déjà préinstallé. L’offre, intitulée ” Porn in a Box “, regroupe le Go et une application permettant d’accéder à des dizaines de vidéos des franchises BadoinkVR, BabeVR, VRCosplayX et 18VR détenues par Badoink. L’ensemble est proposé pour 300 dollars, soit 100 dollars de plus que l’Oculus Go original.

L’application pré-installée peut être sécurisée avec un code PIN privé, et Badoink promet de mettre à jour le contenu fréquemment au fil du temps. En outre, l’entreprise réfléchit à une future option permettant de s’abonner pour déverrouiller l’accès à un catalogue de contenu encore plus fourni.

La stratégie de Badoink consiste à s’appuyer sur le prix abordable de l’Oculus Go pour attirer un maximum d’utilisateurs et leur proposer le contenu qu’elle produit. Cependant, rappelons que les conditions d’utilisation d’Oculus interdisent ” la promotion de contenu sexuellement explicite “. Il est donc possible que Facebook décide d’interdire la vente d’un Oculus Go truffé de films porno. Pour l’heure, la firme ne s’est pas exprimée à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *