Accueil / Applications et logiciels / Occipital, la start-up qui s’attaque au défi du tracking de précision

Occipital, la start-up qui s’attaque au défi du tracking de précision

Occipital start-up tracking VR AR

Pour la réalité augmentée et la réalité virtuelle, le tracking est sans doute l’élément le plus déterminant à l’heure actuelle. Celui qui fait suer le plus les différents acteurs du marché. Mais, des start-up comme Occipital commencent désormais à se distinguer.

La guerre de la précision est désormais lancée. Et elle pourrait bien être décisive sur le marché de la réalité virtuelle ou augmentée. Que l’on parle de systèmes extérieurs comme un Room Scale ou intérieurs, plusieurs options sont à l’étude. Nous vous présentons aujourd’hui Occipital, une start-up basée à San Francisco aux Etats-Unis et qui développe un système de tracking précis.

Occipital tracking VR

Une petite révolution du tracking en chemin

Lorsqu’un constructeur veut proposer un bon système de tracking. Deux options s’offrent à lui. A l’intérieur du casque ou à l’extérieur. La première solution semble désormais la plus évidente. Mais, là, c’est un autre écueil. Il faut souvent faire un choix entre la précision et le prix. Ca tombe bien, c’est pour répondre à ce défi qu’existe Occipital, une start-up américaine spécisalisée dans le tracking de précision.

Plutôt que de créer tout un casque, ils se sont concentrés sur un système de tracking qui est au moins aussi précis que celui de Vive. En le plaçant simplement à l’avant d’un casque de réalité virtuelle, on obtient un tracking avec 6Dof en roomscale. Il peut aussi s’installer sur un pc portable ou un adaptateur sans fil et ainsi supprimer toute restreinte de déplacement.

La seconde partie cruciale est la prise en compte de l’espace. Si le système ne détecte pas les limites du lieu où vous vous trouvez, des problèmes sont en vue. Mais, les caméras utilisées par Occipital peuvent aussi s’en occuper et créer une carte 3D précise de ce qu’il y a autour de vous.

Occipital : une start-up avec du succès pour les investisseurs

Côté financier Occipital n’a pas trop de soucis à se faire. Fin janvier, le site américain Techcrunch informait  ainsi que la start-up venait de réussir à lever 12 millions de dollars supplémentaires. Soit un total de 33 millions depuis son lancement !

De quoi lui laisser à priori une certaine liberté d’un point de vue de l’organisation et de la façon dont elle dépense son argent. Les entreprises qui font des équipements de réalité augmentée ou réalité virtuelle destinés au public, peuvent obtenir jusqu’à 10.000 exemples de leur système de tracking gratuitement. Ensuite, cela coûtera 10 dollar par équipement entre 10.000 et 100.000 et 7 dollars au-delà de cette limite. Une preuve s’il en fallait que Occipital est convaincu de séduire les autres constructeurs.

Détail intéressant, ils ont aussi pu montrer à nos collègues du site UploadVR un autre accessoire : « L’Occipital Bridge ». Un casque avec roomscale de réalité augmentée fonctionnant avec un iPhone. Si vous voulez savoir à quoi ça ressemble et comment ça s’annone, découvrez la vidéo ci-dessous.

Sources & crédits Source : Upload VR - Crédit : https://uploadvr.com/occipital-lighthouse-level-inside-out-tracking/