Accueil / Produits / Casque VR / Nintendo Switch – Un support VR envisagé par Nintendo

Nintendo Switch – Un support VR envisagé par Nintendo

nintendo switch vr réalité virtuelle

Dans le cadre d’une interview accordée à Nikkei, le président de Nintendo, Tatsumi Kimishima, révèle qu’il est possible que la Switch prenne en charge la réalité virtuelle sous une forme quelconque dans un avenir proche. La firme japonaise souhaite cependant trouver un moyen de proposer une VR « confortable » à ses clients. 

Selon Kimishima, Nintendo étudie attentivement la possibilité de proposer de la réalité virtuelle pour la Switch, la nouvelle console hybride portable / salon du constructeur. Si la firme parvient à créer un système VR suffisamment confortable pour jouer pendant des heures, elle se lancera sur le marché sans hésitation.

En 2015, Nintendo ne croyait pas en la réalité virtuelle

Pourtant, jusqu’à récemment, Nintendo ne semblait vraiment pas convaincu par le potentiel de la VR. En 2015, dans le cadre de l’E3 de Los Angeles, le président et COO de Nintendo America, Reggie Fils-Aime, critiquait fortement cette technologie. L’exécutif rappelait que Nintendo avait expérimenté la réalité virtuelle depuis de très longues années. La firme japonaise fut effectivement la première entreprise à proposer un casque VR, le fameux Virtual Boy, un casque dont le caractère novateur était aussi impressionnant que l’échec commercial qui scella son destin.

Cet échec est certainement la raison pour laquelle Reggie Fils-Aime considère que la réalité virtuelle n’est pas suffisamment drôle, ni suffisamment sociale pour séduire le grand public. À ses yeux, il s’agit seulement d’une prouesse technologique.

Le Rift et le Vive ont convaincu le Japonais

Toutefois, cette déclaration a été formulée neuf mois avant l’arrivée des casques VR haut de gamme comme l’Oculus Rift et le HTC Vive. En février 2016, Nintendo semblait déjà moins réticent à l’idée de se lancer dans la réalité virtuelle. Lors de l’annonce des résultats financiers, Kimishima a qualifié la VR de « technologie intéressante », et a annoncé que la firme effectue des recherches dans ce domaine. Cependant, Nintendo ne prévoit pas actuellement de lancer un produit VR spécifique.

C’est en octobre dernier que l’entreprise a dévoilé la Switch. Deux mois plus tard, le U.S. Patent and Trademark Office a présenté un certain nombre de brevets démontrer des utilisations potentielles de la Switch. L’un de ces brevets présentait notamment un périphérique de réalité virtuelle.

Un casque VR mobile similaire au Gear VR pour la Switch

D’après ce brevet, le périphérique fonctionnerait de la même façon qu’un casque VR mobile comme le Samsung Gear VR ou le Google Daydream View. La console se glisserait dans une fente prévue à cet effet pour faire office d’écran et fournir les ressources informatiques nécessaires. L’utilisateur visualiserait l’écran au travers de lentilles permettant d’augmenter le champ de vision et l’immersion.

La Switch embarque effectivement des accéléromètres et des gyroscopes, et ces capteurs pourraient être utilisés pour calculer la position et les mouvements de tête de l’usager. De plus, les contrôleurs Joy-Con peuvent être utilisés sans fil, et seraient donc adaptés à un tel usage.

Compte tenu des caractéristiques techniques relativement faibles de la Switch, un tel périphérique semble être la seule solution envisageable pour proposer de la VR. Rappelons que la console embarque un processeur mobile Nvidia Tegra customisé. De fait, elle serait incapable d’alimenter un casque indépendant comme le PlayStation VR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *