Accueil / Produits / Casque VR / La réalité virtuelle comme nouvelle arme de persuasion chez les concessionnaires automobiles

La réalité virtuelle comme nouvelle arme de persuasion chez les concessionnaires automobiles

VR concessionnaires auto marketing constructeurs automobile

La réalité virtuelle est un outil marketing redoutable. Les constructeurs automobiles l’ont bien compris et les casques de VR devraient s’imposer chez les concessionnaires comme une arme de persuasion pour booster les ventes.

Depuis longtemps déjà, les constructeurs automobiles font preuve d’habilité et de ruse pour promouvoir leurs véhicules dans les salons. Les configurateurs interactifs permettant de changer la couleur d’un véhicule ou son équipement ont déjà fait leur apparition depuis quelques années en offrant un aspect ludique qui plait autant aux enfants qu’aux parents. Désormais, la réalité virtuelle devrait s’imposer afin de proposer encore plus d’interactivité et de réalisme chez les concessionnaires auto.

Marketing réalité virtuelle concessionnaires auto

Comment la réalité virtuelle va bouleverser le marketing automobile

Selon le cabinet de consultants « Xerfi » : « La multiplication des modèles ne permet plus de présenter l’ensemble d’une gamme dans un showroom. Dans le même temps, l’émergence des aides à la conduite contraint les marques à trouver un moyen efficace de démonstration, qui leur évite de prendre des risques dans une voiture réelle sur une vraie route ». Aussi, la réalité virtuelle s’impose comme l’outil idéal, tant pour la présentation d’une gamme complète de véhicules, que pour une démonstration virtuelle. Cet outil permet, non seulement de gagner de l’espace dans les showrooms, mais aussi de l’argent et surtout apporte un côté ludique et novateur qui fait toute la différence.

Le cabinet de consultants explique cependant que les constructeurs ne doivent pas se contenter de simples casques type Cardboard au risque de paraître gadget : « Plus la qualité sera au rendez-vous, plus cette technologie sera assimilée et appréciée ». De grands noms de l’automobile ne s’y sont pas trompés. Audi et Honda ont adopté l’Oculus Rift, DS le HTC Vive tandis que Peugeot a choisit le Gear VR. Audi est sans doute le constructeur qui s’est le plus focalisé sur la réalité virtuelle jusqu’à présent. Le centre Audi City de Paris propose notamment aux clients de découvrir ses véhicules en 3D avec un casque Oculus Rift et peut aussi visualiser toutes les options et couleurs disponibles.

Marketing réalité virtuelle automobile concessionnaires Audi

Du marketing en réalité virtuelle qui porte ses fruits

Pour Audi, l’investissement en réalité virtuelle est un véritable booster de ventes. Un responsable du centre Audi de Paris explique enthousiaste : « Nous vendons comme jamais auparavant une grande variété d’options, de combinaisons de couleurs, de jantes. Autre plus : au moment de la livraison du véhicule, le client est vraiment bluffé lorsqu’il voit s’animer virtuellement sur l’écran géant, le modèle exact qu’il a commandé, généré automatiquement à partir du code usine. À ce jour, nous ne sommes pas loin d’une livraison par jour ».

Peugeot s’est lui aussi engouffré dans le marketing en réalité virtuelle afin de faire connaitre la seconde génération de son modèle 3008 et notamment promouvoir les aides à la conduite que le véhicule propose. Le constructeur au lion a ainsi créé la « Peugeot Amplified Experience » qui utilise des casques Gear VR.

Marketing réalité virtuelle Peugeot automobiles concessionnaire auto

Des concessionnaires qui boostent leurs ventes

Anne-Laure Mérillon, la responsable internationale du département en charge du marketing en réalité virtuelle explique : « Suite à un partenariat avec Samsung, notre réseau dispose de 2 000 casques Gear VR. Chacune des 1 700 concessions dans onze pays européens a dû en acquérir au moins un » avant d’ajouter : « un conseiller guide le client dans ce monde virtuel afin de lui présenter le SUV en détail en navigation 3D ».

Un concessionnaire Peugeot assure de son côté : « Cette approche vise à générer davantage de leads et, au final, du trafic en point de vente. Près de 80 % de nos commandes de 3008 se font en niveau de finition 3 ou 4. Cette performance n’est peut-être pas uniquement liée au casque. Mais ce qui est certain, c’est que nos vendeurs parviennent à vendre plus facilement des options très compliquées à expliquer ».

Le marketing en réalité virtuelle a donc un avenir prometteur auprès des constructeurs automobiles. Les résultats intéressants qu’offre cette technologie devraient inciter un grand nombre de concessionnaire à généraliser cette stratégie.

Via