Accueil / Produits / Casque RA / La startup Magic Leap s’associe avec LucasFilm

La startup Magic Leap s’associe avec LucasFilm

Startup Magic Leap

La startup Magic Leap n’en finit pas de faire parler d’elle. Aujourd’hui c’est suite à l’apparition d’une vidéo sur leur compte tweeter que nous vous parlons d’elle. C’est ce jeudi 16 Juin que la société a annoncé, durant une conférence pour le magazine Wired, s’être associée avec LucasFilm. Au cœur du sujet : une technologie de réalité augmentée extrêmement performante d’après les dires des créateurs en collaboration totale avec la branche effets spéciaux de Disney. De quoi assurer une qualité visuelle des plus robuste.

La vidéo présentée par Magic Leap nous montrait les célèbres robots C3-PO et R2-D2 de Star Wars (une saga qui semble bien fonctionner avec la VR) en train de naviguer dans un salon bien réel et de projeter sur une table basse un hologramme représentant une base où se trouvaient des Storm Troopers. On y aperçoit même le Faucon Millenium que les fans de la franchise ne manqueront pas de reconnaître. La qualité visuelle est impressionnante, le rendu probant, ne reste plus qu’à le tester par nous même pour se rendre compte de l’ensemble. Car il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit là que d’une vidéo et que Magic Leap avait déjà reçu des critiques pour des précédentes vidéos de promotions qui montraient un contenu ayant été lifté en postproduction et qui ne reflétait donc pas la qualité du produit final, comme se fut le cas en Avril dernier avec l’apparition d’une vidéo promotionnelle montrant un utilisateur lisant ses mails en réalité augmentée.

Un lieu de travail commun

Industrial Light & Magic ou ILM, c’est le nom de la branche d’effets visuels rachetée en 2012 par Disney pour la modique somme de 4 milliards de dollars. C’est à San Francisco qu’ils ont ouvert un laboratoire avec la startup Magic Leap pour travailler sur de futurs productions en réalité augmentée. Un partenariat que les deux entreprises mettent en avant : « La collaboration entre les deux entreprises est la solution idéale » nous dit Rony Abovitz, fondateur de Magic Leap. Quant à Rob Bredow, directeur technologique chez Disney « Nous allons pouvoir inventer les technologies et les contenus créatifs du futur ».

Startup Magic Leap

La startup Magic Leap en confiance

La jeune entreprise se dit très confiante n’y allant pas de main morte et annonçant même s’apprêter à vendre des millions d’appareils dans le futur. Le ton est donné et même si ce genre de phrases est surtout là pour rassurer les investisseurs, il témoigne néanmoins d’une confiance très marquée que nous ne pouvons ignorer. Ron Abovitz nous parle de possibilités illimitées “Avec Magic Leap, le monde est votre écran. Vous pouvez faire tout ce que vous faites aujourd’hui sur votre smartphone. Les possibilités sont illimitées” ; “Votre vie numérique ne prendra plus le pas sur l’ensemble de votre monde “. Une phrase que l’on pourrait retourner dans l’autre sens en affirmant que le virtuel et la réalité ne feront plus qu’un, que la barrière est franchie, pour le meilleur et pour le pire.

Des investisseurs de poids

Depuis un certain temps déjà les investisseurs s’intéressent de plus en plus à la petite entreprise qui ne cesse aujourd’hui de grandir et nul doute que ce partenariat avec LucasFilm (et donc Disney) fera venir de nouveaux intéressés. Google aurait en effet investi plus d’1,4 milliards de dollars. Rien d’étonnant à cela quand on sait que Sundar Pichai, directeur général de la firme siège au conseil d’administration de la startup Magic Leap.

Startup Magic Leap

Une culture du secret

Depuis sa création il y a 5 ans, Magic Leap est très mystérieuse, dévoilant peu d’informations sur ses technologies, pour le moment nous savons juste que sa technologie reposerait sur des lunettes sur lesquelles seraient posée une caméra qui permettrait de générer de manière crédible l’environnement en réalité augmentée.

C’est cette même culture du secret qui fait que la firme a autant de popularité, attention cependant à ne pas se brûler les ailes en ne dévoilant que trop peu de choses, au risque de décevoir suite aux nombreuses attentes.

Startup Magic Leap

Un avenir proche de l’Hololens ?

Mr. Abovitz a beau prévoir des millions de produits distribués, il convient d’être prudent, car ce genre de technologie a un coût important et à l’instar de l’Hololens de Microsoft. On peut se demander si sa technologie ne servira pas davantage les professionnels de l’industrie. La NASA s’était montrée très intéressée par la technologie de Microsoft par la passé et les professionnels en tout genre y trouveront sans doute leur compte. Reste donc à savoir si Magic Leap arrivera à percer chez les professionnels tout autant que chez les particuliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *