Accueil / Produits / Casque VR / Luckey riposte aux dires de James Cameron

Luckey riposte aux dires de James Cameron

Cela fait maintenant une année entière que le légendaire cinéaste derrière les films tels que Terminor, Titanic ou encore Avatar, à avoué être intéressé par le potentiel de la réalité virtuelle et son utilisation pour les films. Néanmoins, il était plutôt déçu de ce qu’il avait pu voir des casques RV comme l’Oculus Rift.

Voir un cinéaste tel que James Cameron s’intéresser à la réalité virtuelle ne peut qu’être une bonne chose. Malheureusement, il ne semble pas tout à fait convaincu en décrivant la technologie comme étant d’un ennui avec “un bâillement, franchement”. Peut-être a-t-il une meilleure idée derrière la tête ?

James Cameron

Le créateur d’Oculus Rift, Palmer Luckey, en parlant avec IGN a pu révéler que la vision du cinéaste concernant la VR était incorrecte.

Il est dans le faux. Tout ce que vous avez à faire est d’essayer la réalité virtuelle et de comprendre que cela dépasse largement tout ce que vous avez pu voir, même les téléviseurs 3D et les films 3D. Être entouré et éprouver le sentiment que vous êtes actuellement présent dans un monde virtuel, ça vous donne une toile bien plus convaincante pour raconter des histoires qu’avoir à cadrer chaque chose dans un petit rectangle que vous regardez seulement. Je pense que ça parle de lui-même.”

Oculus Story Studio

Bien sûr, Oculus VR sait de quoi il est question puisqu’il ont lancé leur propre studio de cinéma Oculus Story Studio ils sont dévoués à la création de films en réalité virtuelle. C’est en effet avec Lost et Henry qu’on a pu voir la richesse qu’a à offrir cette technologie. La passivité du spectateur tend à être remplacée par de l’interactivité. Les cinéastes RV cherchent à ce que les spectateurs ne soient plus mis à l’écart, mais qu’au contraire, qu’ils fassent partie du film.
Lost Oculus Story Studio

Il reste encore à découvrir qu’elles seront les prochaines productions d’Oculus Story et ce que nous réserve James Cameron. Qui sait, peut-être révisera-t-il son jugement et nous sortira Avatar 2 en réalité virtuelle prévue pour fin 2017.

source