lancement de Claria
in

Claria : un outil RV qui sait ce que vous pensez avant que vous ne le fassiez

Theia Interactive annonce le lancement de Claria. Il s’agit d’un outil qui permet de suivre les réactions physiques des utilisateurs en réalité virtuelle. 

Le 2 juin, la société de visualisation et de développement de logiciels Theia Interactive a annoncé le lancement de Claria. En fait, c’est un nouvel outil VR éliminant les approximations dans la conception des produits et des campagnes.

Lancement de Claria par Theia Interactive : son fonctionnement

Claria intègre une technologie de suivi des yeux et des capteurs biométriques. Il peut déterminer ce que vous ressentez en enregistrant vos réactions physiques.

Selon la société, Claria est conçu exclusivement pour le casque Reverb G2 Omnicept Edition de HP et permet de suivre six réactions physiques clés.

Ces six réponses physiques clés sont : le rythme cardiaque, la variabilité du rythme cardiaque, la charge cognitive, le vecteur oculaire, la pupillométrie et les saccades.

Donc, Claria offre un aperçu complet des réponses physiques d’une personne et crée des ensembles de données faciles à comprendre à partir de ces informations. Cela devrait permettre aux concepteurs de produits de déterminer quel élément est ou n’est pas intuitif dans un produit.

Autrefois, les décisions reposaient sur une interprétation subjective. Aujourd’hui, grâce au lancement de Claria, elles peuvent être prises sur la base de données empiriques.

Qui peut bénéficier de cette technologie innovante ?

Tout d’abord, cette technologie est conçue pour fonctionner avec Unreal Engine et offre des possibilités de collaboration entre plusieurs utilisateurs.

Les concepteurs et les spécialistes du marketing peuvent alors comprendre exactement ce qu’une personne ressent à l’égard d’un produit.

Grâce au lancement de Claria, les utilisateurs peuvent travailler aux côtés d’une équipe de créateurs. En outre, Claria permet de discuter par la voix et d’accéder aux outils de VR intégrés pour apporter des modifications en temps réel en fonction des réactions observées.

« Nous pouvons mettre quelqu’un dans la VR et savoir exactement ce qui, dans l’expérience que nous construisons, l’attire, l’excite, voire l’accable. » a déclaré Bill Fishkin, cofondateur et PDG de Theia Interactive.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
aider les personnes agées

La réalité virtuelle peut-elle aider les personnes âgées ?

unreal engine

Unreal Engine : tout savoir sur le moteur de jeu d’Epic Games