Accueil / Applications et logiciels / Interview de Mathieu Genoud, co-fondateur du jeu Golf VR

Interview de Mathieu Genoud, co-fondateur du jeu Golf VR

Interview Mathieu Genoud Golf VR

Notre rendez-vous avec Mathieu Genoud, co-fondateur et lead artist de l’application Golf VR, un jeu de golf en réalité virtuelle. Il est revenu avec nous sur son expérience et nous explique les différentes étapes de la création de son projet. Une interview inspirante.

Commencez par nous parler de vous. Que faisiez-vous avant d’envisager la réalité virtuelle ?
J’étais étudiant en Lettres et Communication à la Sorbonne Nouvelle. Je suis aussi autodidacte dans le graphisme depuis que je suis tout petit.

Vous avez-fait le choix de vous lancer dans l’aventure. Pourquoi la réalité virtuelle ?
Déjà parce que c’est fascinant. Mais aussi parce qu’en tant que graphiste, je peux vous montrer les univers qui sont en moi. Maintenant, je peux concrètement vous y inviter.

Golf VR Interview application

Avant de nous inviter parlez-nous un peu de votre jeu. Qu’est-ce que c’est ? En quoi cela consiste ? Quelle-est la cible ?
Golf VR est un jeu de golf en réalité virtuelle à la première personne. Le principe est qu’on joue au golf un peu comme si on était vraiment sur le terrain. La cible est majoritairement constituée d’amateurs de réalité virtuelle, donc, des gens qui sont déjà équipés. Ce sont pour la plupart des hommes, de 18 à 35 ans, qui habitent principalement aux Etats-Unis, en Corée du Sud et en Angleterre.

Quand on veut se lancer dans un projet comme celui là, quels sont les premiers profils à recruter ? Combien êtes-vous aujourd’hui à travailler sur le jeu ?
Nous sommes deux à travailler sur le jeu. Le premier profil est de toute évidence le développeur. Après il faut un graphiste, quelqu’un qui puisse s’occuper de tout l’aspect visuel du jeu. D’ailleurs, je fais le geste, car il faut bien penser qu’on verra tout autour. Et quelqu’un aussi pour travailler le son et la direction sonore.

Une fois cette équipe réunie, quelles-sont les étapes de la création d’un jeu en réalité virtuelle ?
Ce n’est pas bien différent de la création d’un jeu vidéo indépendant. On commence par une phase de prototypage. On voit si cela fonctionne ou pas. Puis on se met à faire ce qu’on appelle du design itératif, c’est-à-dire qu’on implémente de nouvelles choses, on teste, on voit si cela marche ou pas, on recommence, jusqu’à ce qu’on pense que le produit est viable pour être mis sur le marché.

Golf VR Interview comment créer

Et quelles-sont les difficultés auxquelles vous avez dû faire face pour créer Golf VR ?
L’implémentation des terrains a été plutôt compliquée. Entre le moment où ils ont été dessinés et le moment où ils ont été implémentés, il a dû se passer quatre ou cinq mois. Il y a aussi le système de rotation, qui est très important au niveau du gameplay et qui a demandé beaucoup de travail au développeur, qu’il faut d’ailleurs que je mentionne, Ludovic Feltz. Bravo ! L’interface graphique et l’expérience utilisateur ont aussi beaucoup été au centre de notre réflexion, car il a fallu les inventer.

Le golf étant un sport assez peu pratiqué, pourquoi avoir choisi celui-ci ?
Tout d’abord parce que c’est un sport dont les règles ne semblaient, du moins, pas compliquée à implémenter au niveau du développement et de la programmation. Aussi parce qu’il y a assez peu de jeux en réalité virtuelle à ciel ouvert. Enfin, il y a toujours eu une certaine histoire commune entre le golf et le jeu vidéo. Il existe des jeux de golf pratiquement depuis que le jeu vidéo existe. Pourtant, ces jeux ne s’adressent pas forcément aux golfeurs et ne sont pas forcément joués par des golfeurs.

Certaines applications liées au golf en réalité virtuelle existent déjà. Comment comptez-vous faire votre trou dans ce secteur avec Golf VR ?
Il en existe déjà, oui. L’une d’elle est sortie en avril 2016. Mais nous sommes les seuls sur le marché de la réalité virtuelle mobile. On n’est déjà pas trop mal placés. Notre version Cardboard ne compte déjà pas moins de 30 000 téléchargements. Je pense donc que le SEO a déjà fait son travail.

Golf VR Interview Scoring

En termes de communication et de marketing, comment comptez-vous faire connaître votre application Golf VR ?
Quand nous sortirons notre version pour Gear VR, nous mettrons de la publicité dans la version Cardboard pour appeler vers la version Gear VR. Nous sommes aussi en relation avec une startup, qui est un réseau de publicité pour les applications de réalité virtuelle. Nous allons donc pouvoir à la fois intégrer de la publicité dans notre application, mais aussi faire de la publicité pour d’autres applications. Puis nous allons beaucoup jouer sur les réseaux sociaux, donc il nous faudra connaître les bons endroits pour en parler et savoir faire une campagne.

Dernière question. Selon vous, quel avenir pour la réalité virtuelle ?
Selon moi, la réalité virtuelle a de toute évidence un avenir dans le gaming, mais aussi dans la téléprésence dans les stades et les salles de spectacles. Du point de vue professionnel, elle pourrait aussi avoir beaucoup d’avenir avec la téléprésence dans les conseils d’administration, ou encore dans les métiers créatifs, les métiers de l’architecture, les métiers du design… Pour les artistes, elle pourrait mener à une vraie démocratisation de la modélisation 3D, et pourrait simplifier l’animation et les effets spéciaux. Enfin, s’il y a une idée que je voudrais pitcher tout de suite et maintenant, je parlerais plutôt de la gamification des rapports sociaux avec la réalité augmentée.

Jeu disponible sur le Google Play