HTC, Microsoft, Sony, Steam,
Accueil / Ecosystème / HTC VIVE – Le casque VR risque de perdre son leadership en 2017

HTC VIVE – Le casque VR risque de perdre son leadership en 2017

htc vive leadership casques vr parts marché

Grâce au succès du casque HTC VIVE, HTC est actuellement considéré comme le leader du marché des casques de réalité virtuelle. Toutefois, la firme pourrait perdre sa place à cause de difficultés à s’approvisionner en écrans AMOLED, mais aussi face à l’arrivée de nouveaux concurrents.

Suite à sa déchéance sur le marché du smartphone, HTC comptait sur la réalité virtuelle pour reprendre sa croissance. Cette stratégie a porté ses fruits, et le casque HTC VIVE a permis au Taïwanais de dominer le marché du hardware VR tout au long de l’année 2016. Selon une étude menée par Steam, l’appareil a cumulé 61,4% de parts du marché des casques VR entre avril et novembre 2016.

Samsung, leader de l’AMOLED, privilégie ses meilleurs clients

amoled

En 2017 toutefois, le VIVE risque d’être surpassé par l’Oculus Rift et le PlayStation VR de Sony. Selon plusieurs analystes de l’industrie, HTC peine à s’approvisionner en écrans AMOLED pour le VIVE sur un marché de plus en plus compétitif. Pour cause, seul Samsung Display est en mesure de fournir ces écrans. Or, selon Jason Tsai, analyste chez TrendForce, le Coréen privilégie les clients avec lesquels il entretient une relation de longue date afin de maximiser ses bénéfices.

Dans ce contexte, il est probable que Samsung fournisse en priorité Oculus, avec qui il a développé le casque mobile Gear VR. De même, Sony devrait garantir au fournisseur un flux de commandes plus stable, et travaille ponctuellement avec Samsung. Selon David MacQueen de Strategy Analytics, même Apple, qui envisage de commander des écrans AMOLED pour le prochain iPhone, risque de passer avant le Taïwanais. HTC de son côté risque de passer en dernier, et d’être confronté à une rupture de stock. Par conséquent, l’actuel leader du marché ne pourra pas remplir ses objectifs de production.

Le HTC VIVE risque de perdre des parts du marché face aux nouveaux concurrents

microsof-vr

Ainsi, d’après les prévisions de TrendForce, HTC va vendre 600 000 unités en 2017, et va perdre sa première place au profit de Sony qui devrait écouler 2,5 millions de PSVR. Oculus quant à lui devrait vendre 1,2 million de Rift. Le VIVE n’arriverait donc qu’en troisième position. Les autres marques quant à elles se partageront 800 000 ventes.

La firme risque également d’être confrontée à un autre problème sur le long terme. HTC va sans doute perdre progressivement des parts de marché face aux nouveaux arrivants sur le marché. Par exemple, les casques Microsoft, prévus pour le printemps 2017, seront compatibles avec de nombreux PC milieu de gamme et risquent fort de se vendre comme des petits pains. Selon MacQueen, de nombreux casques VR vont être lancés en 2017, et Oculus devrait introduire une nouvelle gamme d’appareils.

La baisse de prix, seule stratégie viable pour HTC

htc-vive-2

La seule façon pour HTC de rester compétitif et d’augmenter ses ventes serait de réduire le prix du VIVE et de ses prochains casques. Tel est le point de vue de Steven Hsu, analyste industriel chez Market Intelligence & Consulting Institute. Nous devrions découvrir si HTC a choisi d’opter pour cette stratégie dès le mois de janvier prochain avec la présentation du VIVE 2 dans le cadre du CES 2017 de Las Vegas.