Accueil / Produits / Casque VR / HTC VIVE / HTC : le rival du Oculus Quest n’est pas le Vive Focus mais le Shadow VR

HTC : le rival du Oculus Quest n’est pas le Vive Focus mais le Shadow VR

htc vive focus shadow vr oculus quest

Selon HTC, le vrai rival du casque VR autonome Oculus Quest n’est pas le Vive Focus. Il s’agit plutôt du Shadow VR, un casque fabriqué par un partenaire chinois et fonctionnant sur la même plateforme logicielle Wave SDK de HTC.

Au printemps 2019, Facebook lancera le casque VR Oculus Quest : un casque autonome offrant une liberté de mouvement à six degrés grâce à un système de tracking reposant sur des caméras intégrées. Jusqu’à présent, tout laissait croire que le Taïwanais HTC, grand rival d’Oculus, comptait concurrencer cet appareil avec son Vive Focus.

Disponible en France (et partout dans le monde) depuis novembre 2018, le HTC Vive Focus est aussi un casque autonome. Grâce à une future mise à jour, l’appareil proposera bientôt lui aussi une liberté de mouvement à six degrés. Ainsi, les deux casques proposent une expérience relativement similaire, et leurs dates de sortie respectives sont plutôt proches. On pouvait donc s’attendre à une compétition féroce entre ces deux produits.

HTC préfère laisser le marché VR grand public à ses partenaires

Toutefois, alors que l’Oculus Quest sera proposé pour 449 euros, le prix du Vive Focus monte à 649 euros. Autant dire que les deux casques ne jouent pas dans la même cour. Alors que le Quest est un produit destiné au grand public, le Vive Focus se destine davantage aux entreprises.

Ainsi, dans une interview accordée au site web américain UploadVR, le manager général de HTC, Dan O’Brien, explique que le vrai rival de l’Oculus Quest est en fait le Shadow VR. Bien qu’il ne soit pas fabriqué par HTC, ce casque VR autonome à 399 dollars (le même prix que le Quest aux Etats-Unis) est en effet le premier appareil basé sur le kit de développement ” Wave SDK “de la firme asiatique.

Plutôt que de fabriquer ses propres produits pour le grand public, HTC compte donc s’appuyer sur un réseau de partenaires pour conquérir le marché avec sa plateforme logicielle et sa boutique d’applications Viveport. De son côté, le constructeur asiatique préfère concentrer ses efforts sur des casques dédiés aux entreprises comme le Vive Focus ou le Vive Pro. Toutefois, il est possible que le futur ” Vive Cosmos “ soit proposé à un prix similaire à celui du Quest et du Shadow VR…