Accueil / Applications et logiciels / HTC – La firme signe un accord avec Alibaba sur le cloud computing

HTC – La firme signe un accord avec Alibaba sur le cloud computing

Siège HTC Chine

Le fabricant du Vive vient d’annoncer un partenariat avec le géant du net Alibaba. HTC va travailler avec la filiale Cloud Computing de la firme de e-commerce. La première initiative est le magasin en ligne Viveport.

La firme HTC vient de signer un accord qui pourrait changer beaucoup de chose pour le créateur du Vive. Un communiqué de presse paru le 9 août a en effet annoncé que la filière d’Alibaba spécialisé dans le Cloud avait signé un accord avec le fabricant de smartphones chinois. Au cœur de cet accord, le partage de leurs technologies respectives pour proposer à leurs clients des produits liés à la réalité virtuelle.

Viveport VRPC HTC

L’essentiel de ces produits concerne la production et de la diffusion de contenus en réalité virtuelle. Le « cloud-computing » et la réalité virtuelle sont deux technologies qui s’allient bien, car la première requiert une grosse puissance de calcul. La preuve de l’efficacité du partenariat a déjà été montrée avec un projet de la Zhejiang University. Une vidéo de trois minutes à 360° et en 3D a été faite seulement en trois jours.

HTC à la conquête de la Chine

Les capacités demandées pour cette vidéo étaient de 100 000 processeurs travaillant pendant 8 000 heures. C’est donc une ressource qui va rapidement devenir indispensable lorsque la demande se développera. Et cette dernière arrivera, la Chine est un des pays pionnier dans la conception et la revente de produits en réalité virtuelle.

C’est donc un partenaire stratégique que HTC a choisi. Il ne faut également pas oublier que les lois regardant internet en Chine sont très strictes et peu accueillantes pour les entreprises étrangères. Un allié parfaitement implanté comme Alibaba est donc un bon choix. La première initiative produite par ce partenariat est la boutique en ligne Viveport qui permettra d’accéder à leur contenu en réalité virtuelle.

Viveport VRPC HTC

C’est donc une avancée intéressante pour HTC. Le choix de la Chine qui est un marché porteur est aussi intéressant. Le fabricant du HTC a donc pris le pas sur Oculus à l’endroit dans le monde où la réalité virtuelle pourrait le mieux fonctionner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *