Accueil / Produits / Casque VR / HTC : la 5G et l’IA vont permettre d’utiliser les casques VR sans PC

HTC : la 5G et l’IA vont permettre d’utiliser les casques VR sans PC

htc vive reality 5G vr mwc 2018

HTC estime que la 5G et l’intelligence artificielle représentent le futur de la réalité virtuelle. Dans le cadre du MWC 2018, la CEO Cher Wang a en effet affirmé que la 5G permettra d’utiliser les casques VR sans PC ni smartphone grâce au cloud computing. La puissance de calcul nécessaire au fonctionnement des appareils sera délivrée via internet par de puissants serveurs distants.

Dans l’industrie de la technologie, HTC n’est pas n’importe qui. Fondée par Cher Wang en 1997, l’entreprise taïwanaise s’est notamment illustrée en créant le tout premier smartphone Android en 2008. Cette grande première a permis à HTC de régner sur le marché du smartphone pendant plusieurs années.

Dix ans plus tard, en 2018, HTC a clairement perdu de sa superbe en tant que constructeur de smartphones. L’essor de rivaux féroces tels que Samsung et l’apparition de nouveaux concurrents ont provoqué sa chute, malgré la qualité de ses appareils. L’Asiatique reste toutefois considéré comme un innovateur, toujours en quête de nouveaux territoires à explorer et conquérir.

HTC : du premier smartphone Android au premier casque VR

htc smartphone vr

Au cours des dernières années, HTC a de nouveau marqué l’époque en s’imposant comme un pionnier de la réalité virtuelle grand public. En avril 2016, un mois après l’Oculus Rift, le HTC Vive a été commercialisé dans le monde entier. Début 2018, HTC a également lancé un casque autonome dénommé Vive Focus. Lors du CES 2018 de Las Vegas, le constructeur a dévoilé le Vive Pro, une version améliorée du Vive avec un écran 3K. Pour l’avenir, la firme a de nombreux projets visant à stimuler le développement du marché de la VR.

Dans le cadre du MWC 2018 de Barcelone, c’est justement en tant que constructeur de casques VR que HTC était présent. L’entreprise a de nouveau présenté son casque Vive Pro, accompagnée par plusieurs développeurs venus exposer leurs expériences VR révolutionnaires. En outre, la CEO Cher Wang a tenu un discours sur la convergence des technologies mobiles et de la réalité virtuelle.

HTC : la 5G va rendre les casques VR autonomes aussi puissants que des PC

htc vive focus

Selon Wang, même si HTC est en retrait sur le marché du mobile, la 5G et les smartphones restent au coeur de sa stratégie. La vitesse, la capacité et la faible latence de la 5G pourraient à ses yeux permettre d’étendre le champ d’application de la réalité virtuelle en permettant de créer des expériences impossibles à développer à l’heure actuelle.

En effet, la 5G pourrait permettre d’utiliser la puissance de calcul à distance grâce au cloud computing et au edge computing. Les données seront transmises en temps réel, à un débit atteignant plusieurs dizaines de gigabits. La puissance de calcul ne sera plus délivrée par des smartphones ou des ordinateurs, mais directement par des serveurs distants via internet. Ainsi, la 5G permettra de rendre les casques VR autonomes (standalone) comme le Vive Focus aussi puissants et même plus que le Vive Pro.

HTC : les smartphones resteront au coeur de la VR pendant encore quelques années

5G vr smartphones

La 5G permettra aussi d’apporter à tout un chacun le potentiel de l’intelligence artificielle, et chaque utilisateur pourra profiter d’une technologie personnalisée et de meilleures performances. « Les appareils du futur nous connaîtront mieux que nous ne nous connaissons nous-mêmes ».

Toujours selon Wang, la convergence de ces technologies sera la clé pour permettre d’étendre l’utilisation de la réalité virtuelle par delà le secteur du jeu vidéo. Dans un premier temps, elle estime que les smartphones seront le premier point d’accès à la 5G pour la plupart des utilisateurs. Contrairement à ce que présage IDC, les casques VR mobiles comme le Samsung Gear VR pourraient donc avoir encore de belles années devant eux. Sur le long terme, toutefois, Wang prédit que l’écran ne sera plus intégré à l’appareil. La VR pourrait être directement projetée dans nos yeux…