Accueil / Produits / Casque VR / Oculus Rift / Accessoires réalité virtuelle / Harman invente des haut-parleurs robots pour une VR plus réaliste

Harman invente des haut-parleurs robots pour une VR plus réaliste

harman enceintes robots vr

Harman vient de faire breveter des haut-parleurs robotiques capables de se déplacer dans une pièce pendant que l’utilisateur est plongé dans la VR. L’objectif ? Rendre la réalité virtuelle plus réaliste, et par conséquent plus immersive…

S’il est obligatoire de porter un casque audio pour s’immerger dans la VR, c’est parce que les haut-parleurs traditionnels ne sont pas adaptés à la réalité virtuelle. Le contenu audio qu’ils diffusent ne représente pas avec exactitude l’environnement virtuel et les objets virtuels qu’il contient.

Ainsi, le son diffusé par les enceintes ne reflète pas la distance, la direction, ou encore le mouvement entre l’utilisateur et un objet virtuel. Afin de remédier à ce problème, l’équipementier audio américain Harman vient de faire breveter une surprenante technologie de haut-parleurs robots…

Selon la description du document, il serait possible de cartographier l’environnement sonore d’une expérience VR sur un ou plusieurs de ces appareils d’un genre nouveau. Par la suite, les haut-parleurs robots se déplaceront dans la pièce pendant que l’utilisateur est plongé dans la VR.

De cette façon, il sera possible de reproduire une large gamme de phénomène acoustiques. On pourra par exemple entendre des objets émettre du son eux-mêmes, du son rebondir sur les murs, ou encore des obstacles physiques capables  d’absorber le son.

Harman : des enceintes robots capables de se déplacer dans votre salon

enceintes robots vr harman

Toujours d’après le brevet, ce système permettra de faire en sorte que le son perçu par l’utilisateur corresponde davantage à ses attentes en fonction de ce qu’il voit dans la VR. En somme, la réalité virtuelle sera donc plus réaliste et par conséquent plus immersive.

Le document décrit également la façon dont les haut-parleurs robots pourraient se déplacer dans la pièce et dont leurs mouvements pourraient être suivis. A ce sujet, Harman envisage aussi bien des robots sur une seule roue que des quadricoptères ou même des robots projetés verticalement par des émissions de gaz…

Certes, ce dispositif paraît excessivement complexe (et probablement onéreux) pour un usage individuel à domicile. Il semble plus judicieux de se cantonner à un simple casque audio, tout autant capable de délivrer du son spatialisé.

Cependant, cette innovation pourrait trouver sa place dans les établissements dédiés à la VR hors-domicile. Par exemple, The Void pourrait disposer des enceintes robots au sein des entrepôts dans lesquels prennent place ses expériences. Ceci permettrait de rendre l’expérience encore plus immersive puisque tous les utilisateurs pourront entendre le son en provenance d’une même source…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *