Accueil / Applications et logiciels / Gravity Compass – Une ballade dans l’espace

Gravity Compass – Une ballade dans l’espace

Capture d'écran du jeu Gravity Compass de NovaWake Studios

Le studio Nova Wake a sorti en mai une simulation de voyage dans l’univers. Centré sur la relaxation, Gravity Compass n’utilise pas la manette de l’Oculus Rift, mais le suivi de l’œil permettant au joueur de naviguer doucement entre les galaxies.

Voyager dans l’univers en réalité virtuelle. C’est la promesse ambitieuse qu’a faite le studio Nova Wake avec Gravity Compass, rapporte le site VRFocus. Ce jeu place l’utilisateur dans l’espace et lui permet de se mouvoir au travers de galaxies. Le jeu est sur Oculus Rift, mais le joueur n’utilise pas la manette de Xbox One. Il se déplace uniquement grâce au regard. Le joueur va donc là où son regard le porte. Gravity Compass dispose également de mécaniques plus complexes, fixer une galaxie permet par exemple de l’illuminer et de changer la bande-son. Un voyage est conçu pour durer environ 30 minutes et le joueur n’a pas d’autre objectif que de se détendre.

Relaxation stellaire avec Gravity Compass

Les créateurs du jeu l’ont en effet programmé pour être un jeu de relaxation. Avec un environnement apaisant, Gravity Compass est un jeu beau, immersif et globalement bien conçu. Il est aussi disponible en mode 2D avec clavier et souris pour les personnes ne disposant pas d’un casque Oculus Rift. Les concepteurs du jeu, Anna Czoski et Lew Strachman, décrivent cette expérience comme un « massage du cerveau ». C’est un autre exemple d’un nouveau type de jeu prenant un véritable envol avec la réalité virtuelle, les jeux de relaxation/méditation.

Capture d'écran de Gravity Compass

Sur les plates-formes habituelles de jeu : consoles portables et de salons ainsi que sur ordinateurs, ce genre reste assez marginal et n’a pas une efficacité optimale. Mais la réalité virtuelle change complètement la donne, offrant aux concepteurs un support idéal pour ce genre nouveau. De nombreux jeux dans cette même veine vont être créés, certains ont même déjà été très bien reçus par la critique comme Deep VR. La dimension thérapeutique de la réalité virtuelle est également un gros filon, les concepteurs de Deep VR ont été conseillés par une psychologue afin d’améliorer la simulation. Les amateurs de méditation pourront donc faire de nouvelles expériences grâce à la réalité virtuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *