in

Daydream View – Le casque VR de Google est officiel

Le casque Daydream View de Google

Dans le cadre de sa conférence Pixel Event, Google vient de dévoiler son casque de réalité virtuelle Daydream View. Directement conçu par la firme de Mountain View, cet appareil est le premier casque compatible avec la plateforme Daydream.

https://www.youtube.com/watch?v=rLLAA4ENIP4

Le Daydream View reprend trait pour trait le design présenté en mai dernier durant la conférence Google I/O. Il est constitué de tissu, de mousse et d’un panneau de plastique dans lequel s’insère le smartphone Android. Dans un premier temps, ce casque ne sera compatible qu’avec les nouveaux smartphones Pixel et Pixel XL de Google, également présentés au cours de l’événement.

Toutefois, il est pensé pour accueillir n’importe quel smartphone compatible avec la plateforme Daydream. Le panneau se retire doucement pour s’accommoder à toutes les épaisseurs de téléphones. Il sera même possible de laisser le combiné dans sa coque.

daydream-view-4

Selon Google, son poids s’élève à 220 grammes. Il est donc beaucoup plus léger que son principal concurrent, le Samsung Gear VR. Le masque facial est composé de velcro. Il est possible de le retirer, et de le laver à la main. De même, en cas de problème, il est possible d’en racheter un.

Un casque conçu pour une installation rapide

daydream-view-2

Ce casque servira de référence à tous les futurs casques de réalité virtuelle compatibles Google Daydream. Son principal objectif est de permettre aux utilisateurs d’insérer et de retirer leur smartphone en quelques secondes seulement. Pour ce faire, Google a pensé à plusieurs fonctionnalités novatrices.

Une fois le casque inséré dans le panneau frontal, la puce NFC permet de lancer Daydream. Il suffit alors de fermer le panneau et de mettre le casque pour commencer l’immersion. Une fois le casque attaché sur la tête de l’usager, une paire de morceaux de caoutchouc permettent au smartphone de détecter sa position pour centrer automatiquement l’image.

Un contrôleur à détection de mouvement

daydream-view-controleur

Déjà décrit par Google durant la I/O 2016, le contrôleur du Daydream a également été présenté officiellement. L’objet arbore un bouton Home, et un bouton menu. Les contrôles s’effectuent par le biais d’un trackpad cliquable, tandis que le volume sonore se règle à l’aide de deux boutons latéraux.

Les capteurs internes du contrôleur peuvent détecter les mouvements avec une précision impressionnante. L’appareil peut détecter la position vers laquelle il est pointé et suivre efficacement les mouvements de la main. Selon Google, il est possible de peindre à l’aide de ce contrôleur. Parfait pour utiliser l’application Tilt Brush ! Lorsqu’il n’est pas utilisé, le contrôleur peut être rangé dans un emplacement prévu à cet effet à l’intérieur du casque. L’ensemble est donc compact et mobile.

Jeux et applications

fantastic-beats-daydream

Concernant les applications, Google a présenté un jeu tiré du film « Fantastic Beasts and Where to Find Them », lui-même inspiré par l’univers de la saga Harry Potter. La firme annonce également Gunjack 2. Ces deux titres s’ajouteront à la liste de jeux dévoilée en mai dernier pour la plateforme Daydream.

Le géant californien a également présenté les versions RV de Street View et YouTube. De même, les services vidéo Hulu, HBO et Netflix seront disponibles directement à la sortie de la plateforme.

Prix et disponibilité du Daydream View

 

Lors de son lancement, le Daydream View sera proposé dans une seule couleur « slate ». Plus tard en 2016, les coloris « snow » et « crimson » seront ajoutés, et s’accompagneront tous deux d’un contrôleur blanc. Aux États-Unis, les précommandes seront ouvertes à partir du 20 octobre.

Le tarif du casque s’élève à 79 dollars seulement. Les premières livraisons seront effectuées à partir de début novembre aux USA, au Canada, en Australie, en Allemagne, et au Royaume-Uni. La France devrait suivre rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *