Accueil / Dossier / GDC 2018 VR AR – Les nouveautés pour la réalité virtuelle et augmentée

GDC 2018 VR AR – Les nouveautés pour la réalité virtuelle et augmentée

gdc 2018 VR AR réalité virtuelle augmentée

La GDC 2018 (Game Developer Conference) prend place du 19 mars au 23 mars 2018 au Moscone Center de San Francisco, en Californie. Cette conférence annuelle est plus grand événement mondial de l’industrie du jeu vidéo destiné aux professionnels. Comme on pouvait s’y attendre, de nombreuses nouveautés ont été annoncées pour la réalité virtuelle et augmentée. Jeux vidéo, appareils, outils logiciels… découvrez toutes les annonces de la GDC 2018 VR et AR.

Depuis 32 ans, la Game Developer Conference se tient chaque année pour permettre aux professionnels de l’industrie du jeu vidéo de découvrir les dernières innovations et de nouer des partenariats. Conférences, débats, événements de networking… la GDC est le grand rendez-vous annuel des pros du jeu vidéo. Cette édition 2018 réunit plus de 750 conférences et 550 exposants.

Par ailleurs, depuis cinq ans, en marge de la GDC, se tient la VRDC (Virtual Reality Developer Conference). Cette conférence est entièrement dédiée à la réalité virtuelle et augmentée. Ainsi, les leaders du marché sont présents pour présenter leurs dernières inventions logicielles et matérielles.

Suite au succès de la VRDC, GDC annonce d’ailleurs la XRDC, un nouvel événement entièrement dédié aux innovations de la réalité virtuelle, augmentée et mixte qui prendra place pour la première fois fin octobre 2018 au Westin St. Francis Hotel de San Francisco. En attendant, voici les principales annonces de la GDC 2018 VR AR.

GDC 2018 VR : toutes les nouveautés pour la réalité virtuelle

Les leaders du marché de la réalité virtuelle tels que Google et HTC étaient présents à la GDC 2018 pour formuler quelques annonces fracassantes. Plusieurs jeux VR prometteurs ont également été dévoilés par des développeurs.

Les jeux VR dévoilés à la Game Developer Conference 2018

Plusieurs jeux en réalité virtuelle ont été mis en avant dans le cadre de la GDC 2018. Certains étaient déjà attendus depuis bien longtemps, d’autres font davantage figure de surprises inattendues. Voici les annonces de jeux en réalité virtuelle les plus marquantes de la conférence.

Creed : Rise to Glory

creed rise glory 2

Creed : Rise to Glory est un jeu de boxe VR développé par Survios (le créateur de Raw Data et Sprint Vector) en partenariat avec MGM Interactive. Il s’agit d’un jeu officiellement tiré de la licence cinématrographique Creed, entamée en 2015. Le joueur incarne le jeune Adonis Creed, fils d’Apollo Creed, et reçoit un entraînement de la part de Rocky Balboa en personne.

Le grand point fort du titre est la technologie Phantom Melee Technology de Survios, qui permet de retranscrire la fatigue du combattant ou l’impact des coups dans la réalité virtuelle. Par exemple, si le joueur prend un coup de poing violent, le temps s’arrête momentanément. S’il enchaîne les attaques trop rapidement, l’avatar deviendra moins réactif.

S’il est KO, son « fantôme » sort de son corps, et le joueur doit rapidement porter ses mains sur ses hanches pour regagner son enveloppe corporelle avant la fin du décompte. Pour l’heure on ignore si un mode multijoueur sera proposé. Creed : Rise to Glory sera disponible dans le courant de l’année 2018, sans doute en même temps que la sortie du film Creed II dans les salles obscures.

Gargantua

gargantua

Gargantua est un RPG d’action multijoueur, développé par le studio Yomuneco. Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais le studio est composé de développeurs japonais ayant travaillé sur des projets comme Final Fantasy XI, Final Fantasy XIV, Guilty Gear, Shadow of the Colossus, Grandia ou The Last Guardian.

Avec un système de classes et une atmosphère fantasy traditionnelle, Gargantua opte pour une approche relativement classique du genre RPG. Cependant, le titre se distingue par un système de combat exceptionnellement soigné. Contrairement à des jeux comme Skyrim VR dans lesquels les armes traversent les obstacles, dans Gargantua, les impacts avec de sobjets solides bloquent l’arme. Les collisions sont donc bien plus réalistes.

Par ailleurs, comme dans Zelda ou Dark Souls, il est possible de verrouiller la caméra sur un ennemi. Le ssystème de parade et d’esquive est également très réussi. Ce jeu très prometteur sera disponible en démo gratuite très prochainement, puis entrera en Early Access à la fin de l’été sur Oculus Rift et HTC Vive. La version finale est attendue pour la fin de l’année. Le studio négocie avec Sony pour un portage sur PSVR.

Vacation Simulator

Initialement annoncé lors du Game Awards 2017 en fin d’année dernière, Vacation Simulator était en démonstration lors de cette GDC 2018. Développé par Owlchemy Labs, ce titre est la suite de Job Simulator, l’un des plus grands succès du VR gaming à ce jour. Cette fois, pas question de travailler. Comme son nom l’indique, le jeu se présente comme un simulateur de vacances.

Ce projet est de loin le plus ambitieux jamais entrepris par Owlchemy Labs. Les zones de jeu sont massives, et le contenu s’annonce nettement plsu conséquent. Le titre sera disponbile dans le courant de l’année 2018 sur Oculus Rift, HTC Vive et PSVR.

Budget Cuts

budget cuts

Depuis le lancement du HTC Vive en avril 2016, les utilisateurs du casque taïwanais s’alanguissent devant la démo jouable du jeu Budget Cuts. Développé par le studio suédois Neat Corporation, ce titre se présente comme un jeu de type FPS dans lequel le joueur combat des robots devenus fous.

Le jeu se distingue par un environnement entièrement interactif dans lequel tous les éléments peuvent être manipulés, et par un système de téléportation ingénieux qui parvient à préserver la sensation d’immersion. Après deux ans d’attente, Neat Corporation vient finalement d’annoncer la date de sortie de Budget Cuts en version complète. Le titre sera disponible le 16 mai 2018 sur Steam et Oculus Store pour environ 30 euros, et proposera une durée de vie d’environ huit heures.

Dr. Splorchy Presents: Space Heroes

Une autre annonce marquante pour le VR Gaming formulée lors du GDC 2018 est celle du partenariat entre Google et Squanch Games. Les deux entreprises vont s’associer pour créer des jeux VR expérimentaux pour la plateforme Google Daydream. Le premier fruit de cette association sera le jeu Dr. Splorchy Presents: Space Heroes.

Peu de détails ont été communiqués au sujet de ce titre pour le moment, mais le premier trailer annonce une expérience hilarante. Malheureusement, ce jeu sera proposé en exclusivité sur les casques Daydream qui ne sont pas disponibles en France à l’heure actuelle. La date de sortie et le prix n’ont pas été annoncés.

Pixel Ripped 1989

Le jeu VR le plus prometteur présenté lors de la GDC 2018 est certainement Pixel Ripped 1989. Un peu comme le film Ready Player One, ce titre joue la carte de la nostalgie en replongeant directement le joueur dans l’atmosphère de la fin des années 80. Il s’agit d’un jeu créé par Ana Ribeiro, une Brésilienne passionnée de jeux vidéo depuis sa tendre enfance.

Or, en jouant aux différents jeux rétro proposés depuis ces dernières années, la jeune femme s’est rendu compte que ces jeux se contentent de restituer l’expérience vidéoludique de l’époque en faisant l’impasse sur l’atmosphère. En effet, vos souvenirs d’enfance de jeux vidéo sont probablement accompagnés d’images de votre environnement réel d’alors.

Dans Pixel Ripped 1989, le joueur incarne Nicola, une écolière passionnée de jeux vidéo et directement inspirée par l’enfance d’Ana Ribeiro. L’utilisateur doit progresser dans un jeu rétro sur console portable, mais aussi interagir avec l’environnement du personnage. Par exemple, dans le premier niveau, l’objectif est de jouer à Pixel Ripped sur un appareil similaire au Game Boy dans une salle de classe, en levant régulièrement les yeux pour vérifier que l’enseignante a le dos tourné.

Cette mise en abîme devrait ravir les enfants des années 80/90 devenus adultes. Après quatre ans de développement, Pixel Ripped 1989 sera disponible le 22 mai 2018 sur PSVR, Oculus Rift et HTC Vive.

Catan VR

On ne présente plus Les Colons de Catane, l’un des jeux de société les plus populaires de ces dernières décennies. Déjà adapté sur PC et mobiles à maintes reprises, le titre va enfin être porté en réalité virtuelle.

Très réussie, cette adaptation s’illustre par un plateau de jeu animé de toute beauté, une interface intuitive et ingénieuse, et des fonctionnalités sociales permettant aux joueurs d’interagir autour de la table comme pendant un jeu de société dans le monde réel. Catan VR est disponible à partir du 21 mars 2018 sur Oculus Rift (14,99€) et Gear VR (9,99€).

Les autres annonces VR de la Game Developer Conference 2018

Parallèlement aux annonces de jeux vidéo, plusieurs outils VR destinés aux développeurs ont été dévoilés. Toutefois, l’annonce la plus marquante de la GDC 2018 côté VR est la date de sortie du HTC Vive Pro… et la baisse de prix du HTC Vive original.

Prix et date de sortie du HTC Vive Pro, baisse de prix du HTC Vive

htc vive pro gdc 2018

Initialement dévoilé lors du CES 2018, le HTC Vive Pro est une version améliorée du HTC Vive. Ce nouveau modèle se distingue par une ergonomie améliorée, un casque audio intégré, mais surtout une définition d’écran de 2880 x 1600 contre 2160◊1200 pour le HTC Vive d’origine.

Dans le cadre de la GDC 2018, le prix et la date de sortie du HTC Vive Pro ont enfin été confirmés. Ce nouveau casque VR sera disponible à partir du 5 avril 2018 pour 800 dollars. Les précommandes sont ouvertes dès à présent.

Il est amusant de constater que le prix du Vive Pro est le même que le Vive à sa sortie en avril 2016. Cependant, suite au lancement de ce nouveau produit, le HTC Vive premier du nom baisse de prix et passe à 500 dollars dès à présent. Si vous n’êtes pas un professionnel ayant besoin d’une définition d’image très détaillée, nous vous recommandons donc de craquer pour le HTC Vive original.

Oculus Hardware Reports, une plateforme de données sur le Rift et le Gear VR

oculus hardware reports

Oculus était également présent à la GDC 2018, et a respecté le thème de l’événement en dévoilant un outil exclusivement destiné aux développeurs. La plateforme Oculus Hardware Reports permet de consulter des statistiques agrégées sur l’Oculus Rift et le Samsung Gear VR.

Par exemple, il est possible de connaître quels sont les processeurs, cartes graphiques et systèmes d’exploitation les plus utilisés par les possesseurs de Rift, ou encore l’envergure de leurs espaces de jeux. Cette plateforme est accessible à tous, mais se destine principalement aux développeurs qui pourront s’appuyer sur les statistiques pour prendre des décisions plus pertinentes et adapter leurs jeux aux configurations des joueurs.

Oculus Home est désormais multijoueur

oculus home

Dans le cadre de la session Inside Oculus 2018, Oculus a annoncé que le menu Oculus Home disposerait très prochainement de fonctionnalités sociales. Les utilisateurs pourront inviter leurs amis dans leurs espaces Oculus Home personnalisés, et profiter de fonctionnaltiés multijoueurs. Il sera aussi possible d’entrer ensemble dans les jeux et applications, à condition que les développeurs activent cette fonctionnalité.

Par ailleurs, les utilisateurs pourront maintenant personnaliser leur Home avec des objets 3D au format GLB. Un outil permettra de les importer directement dans la VR. Ces nouvelles fonctionnalités Oculus Room seront disponibles à partir de l’été 2018.

Oculus Go sous les feux de la rampe

oculus go gdc

Alors que le lancement de l’Oculus Go est attendu pour la conférence Facebook F8 du mois de mai 2018, le casque autonome était également présent sur le stand d’Oculus à la GDC 2018. Les visiteurs ont pu essayer l’appareil, et Oculus a annoncé que le Go poposerait un taux de rafraîchssement optionnel de 72Hz, en plus du taux par défaut de 60Hz. La qualité visuelle sera donc nettement supérieure à celle du Gear VR, à condition que les développeurs assurent la compatibilité pour leurs applications respectives.

La prise en charge de Unity a aussi été confirmée pour l’Oculus Go (et le Lenovo Mirage). Les développeurs pourront donc créer des applications Oculus Go avec Unity, comme c’était le cas pour le Samsung Gear VR. Enfin, trois jeux ont été annoncés pour Oculus Go : Catan VR, Anshar Online et They Suspect Nothing. Pour plus d’informations, consultez notre dossier complet sur l’Oculus Go.

Oculus Santa Cruz se dévoile un peu plus

oculus santa cruz gdc 2018 1

Dans le cadre de la GDC 2018, Oculus a enfin présenté son casque autonome haut de gamme Santa Cruz aux développeurs. Deux photos officielles de l’appareil ont également été dévoilées. Bien qu’il soit encore au stade de prototype, le casque présente un design élégant, similaire à celui de l’Oculus Rift.

oculus santa cruz gdc 2018 2

La nouvelle version des contrôleurs à détection de mouvement a également été présentée. Par rapport à ceux présentés lors de la Oculus Connect 4 de fin 2017 pourvus de pavés tactiles, ces nouveaux contrôleurs ressemblent davantage aux Oculus Touch du Rift, avec des joysticks et des boutons.

santa cruz contrôleurs

Enfin, Oculus nous apprend que le Santa Cruz proposera un taux de rafraîchissement de 72Hz. Ceci permettra davantage de réalisme et renfocera la sensation d’immersion dans la VR.

Sketchfab Download API permet de télécharger des modèles 3D sans quitter un moteur de jeu

Depuis maintenant plusieurs années, Sketchfab est l’une des principales plateformes d’échange de modèles 3D. Les développeurs de jeux VR sont nombreux à télécharger des modèles sur Sketchfab pour créer rapidement des personnages ou des objets pour leurs projets. Cependant, jusqu’à présent, il était nécessaire de se rendre sur le site web de Sketchfab pour naviguer parmi le contenu disponible et télécharger des modèles.

Dans le cadre de la GDC 2018, Sketchfab vient de dévoiler la Download API. Cet outil va grandement faciliter la vie des développeurs, puisqu’il permet de naviguer dans le catalogue de modèles 3D et de télécharger du contenu sans avoir à quitter le moteur de jeu ou l’application VR sur laquelle on travaille.

Ce puissant moteur de recherche est pour le moment compatible avec Unity, Unreal, Godot, Torch3D, Minsight, Spatial Stores, Selerio, StellarX, Holobeam, AnimVR, Plattar, Sketchbox3D et Looking Glass. Des partenariats avec Amazon Sumerian, Substance, Modo, High Fidelity, Sansar, The Wavr VR, Masterpiece VR et Meta sont aussi en négociation.

Disney Research Project Cardinal transforme les scripts en animations VR

gdc disney cardinal

Disney Research était présent à la GDC 2018 pour dévoiler son Project Cardinal. Cet outil logiciel impressionnant est capable de transformer les scripts textuels en prévisualisations animées en réalité virtuelle. Grâce à la technologie de traitement naturel du langage, Cardinal génère automatiquement des animations VR à partir de simples textes.

Cet outil va permettre de fortement accélérer la création de films d’animation en réalité virtuelle. Par la suite, Disney Research envisage d’améliorer son logiciel pour le rendre utilisable par toute l’industrie du cinéma et au-delà.

GDC 2018 AR : toutes les nouveautés pour la réalité augmentée

La réalité virtuelle était sous les feux de la rampe pendant cette GDC / VRDC 2018. Toutefois, la réalité augmentée n’était pas en reste et certaines des annonces les plus excitantes concernent d’ailleurs ce domaine.

Les jeux AR dévoilés à la Game Developer Conference 2018

Lancés en 2017, les kits de développement d’applications mobiles en réalité augmentée Google ARCore et Apple ARKit rencontrent un franc succès auprès des développeurs. Après quelques mois d’expérimentations, des projets ambitieux commencent enfin à émerger sur le Play Store Android et l’App Store iOS. Plusieurs jeux AR très intéressants ont été mis en avant lors de la GDC 2018.

Warhammer : Age of Sigmar

warhammer age sigmar ar

Déjà connu pour son jeu de cartes en réalité augmentée Lightseekers, PlayFusion a profité de la GDC pour annoncer Warhammer : Age of Sigmar. Ce jeu de cartes à collectionner tiré de la célèbre licence Warhammer propose un concept très intéressant mêlant le réel au virtuel.

Les utilisateurs pourront se procurer des cartes à collectionner dans le monde réel, pour ensuite les scanner à l’aide de leurs smartphones Android ou iOS grâce au moteur Enhanced Reality Engine de PlayFusion afin de jouer en réalité augmentée. Notons que le jeu sera aussi proposé sur PC.

Pour l’heure, on ignore quelles seront les règles, mais il s’agira sans doute d’un jeu de cartes dans la lignée de Magic the Gathering. Le jeu sera disponible au mois de juillet 2018.

Bait! Under the Surface

Développé par Resolution Games, le jeu de pêche VR Bait! est l’un des plus grands succès de la réalité virtuelle mobile. Le développeur s’attaque à présent à la réalité augmentée avec Bait! Under the Surface.

Cette suite permet tout simplement de pêcher en réalité augmentée. L’utilisateur se sert de son smartphone pour créer des spots de pêche virtuels dans le monde réel et s’adonner à son passe-temps favori en toute quiétude. Développé avec Google ARCore et Apple ARKit, le jeu sera disponible dans le courant de l’année 2018 sur Android et iOS.

My Tamagotchi Forever

Google a profité de la Game Developer Conference 2018 pour mettre en avant les meilleures applications créées avec sa plateforme ARCore, désormais compatible avec une douzaine de smartphones différents pour un total de 100 millions d’appareils en circulation. Parmi les applications mises en avant, on compte My Tamagotchi Forever. Développé par Bandai Namco, le jeu propose d’éduquer des Tamagotchi et de créer une petite ville virtuelle en réalité augmentée.

TendAR

tendar

Développé par Tender Claws, TendAR est une application en réalité augmentée permettant d’interagir avec un poisson virtuel qui réagit aux expressions faciales de l’utilisateur et se nourrit d’émotions. Développé avec Google ARCore, le jeu repose aussi sur les technologies de vision par ordinateur et de reconnaissance d’objet de l’API Google Cloud. Le titre est attendu pour le mois de juillet 2018.

Walking Dead Our World

Ce jeu en réalité augmentée développé avec Google ARCore est tiré de la célèbre série The Walking Dead. Le joueur doit défendre son campement contre des marcheurs dans son environnement réel. Le jeu repose sur l’API Google Maps pour proposer une expérience similaire à Pokémon Go. Il sera disponible dans le courant du deuxième trimestre 2018.

Just a Line

Just a Line est une application expérimentale permettant de dessiner en réalité augmentée. Dans le cadre de la GDC 2018, Google annonce l’ouverture du code source de cette application.

eBay AR

ebay ar

Il ne s’agit pas d’un jeu, mais cette nouvelle fonctionnalité très intéressante créée par eBay avec Google ARCore fait aussi partie des projets mis en avant par Google à la GDC. Elle permet tout simplement aux vendeurs eBay de choisir l’emballage qui convient pour leurs colis grâce à la réalité augmentée.

Les autres annonces AR de la Game Developer Conference 2018

Outre les annonces de jeux, de nouveaux outils destinés aux développeurs ont été présentés par les leaders du marché naissant de la réalité augmentée. Google et Magic Leap étaient notamment de la partie.

Google Maps API permet à tout un chacun de créer des jeux comme Pokémon Go

Tout le monde a joué à Pokémon Go, et tout le monde pourra bientôt créer son propre Pokémon Go. Dans le cadre de la Google Developer Day de la GDC 2018, Google a annoncé la mise à disposition de son API Google Maps pour les développeurs du monde entier.

Combinée à Google ARCore, cette API va permettre de créer des jeux en réalité augmentée « location-based » avec Unity. Les développeurs pourront incorporer des éléments interactifs sur la carte du monde de Google Maps, pour permettre aux joueurs de vivre une expérience différente en fonction de leurs emplacements géographiques. Trois exemples de jeux créés avec ARCore, Maps API et Unity ont été mis en avant : Walking Dead Our World, Jurassic World Alive et Ghostbusters World.

Magic Leap Creator Portal permet aux développeurs de commencer à créer des applications

magic leap creator portal

Sur le marché de la réalité augmentée, le Magic Leap One compte parmi les appareils les plus attendus. Ce casque de réalité augmentée prometteur devrait offrir une expérience bluffante de mélange entre le réel et le virtuel.

Dans le cadre de la GDC 2018, Magic Leap a lancé son Creator Portal. Cette suite de ressources permet aux développeurs de commencer à créer du contenu AR pour le Magic Leap One.

Le composant principal est le Lumin SDK, compatible avec Unity et Unreal. Pour l’heure, on déplore de nombreux bugs et toutes les fonctionnalités ne sont pas encore disponibles, mais les développeurs ambitieux peuvent se lancer et échanger sur un forum dédié. Il sera bientôt possible de partager ses créations sur la marketplace Magic Leap World.

Parallèlement à cette annonce, Epic Games a profité de la GDC 2018 pour annoncer le support de Unreal Engine 4 pour le Magic Leap One. Parmi les fonctionnalités qui seront prises en charge, on compte le head tracking, le eye tracking, le tracking gestuel, le room scanning, l’audio spatialisé, l’entrée microphone, le tracking de contrôleur 6DOF, et le support Vulkan et OpenGL.