Accueil / Gaming / Fallout 4 VR – Bethesda dévoile une impressionnante vidéo de making-of

Fallout 4 VR – Bethesda dévoile une impressionnante vidéo de making-of

fallout 4 vr making-of

Au travers d’une vidéo de making-of, Bethesda dévoile les coulisses de Fallout 4 VR. On y découvre notamment les principales différences entre ce portage en réalité virtuelle et le jeu d’origine daté de 2015.

Le 12 décembre 2017, Fallout 4 VR sera enfin disponible sur HTC Vive. Grâce à ce portage en réalité virtuelle, les joueurs seront en mesure de revisiter le monde de Boston Wasteland d’une façon plus immersive que jamais. Plutôt que de se contenter d’utiliser un joystick et des boutons pour interagir, le joueur est réellement plongé dans le jeu, et doit directement se servir de ses mains pour manier les différentes armes de son arsenal. Autant dire que l’expérience s’annonce nettement plus intense et palpitante. Fallout 4 VR est sans l’ombre d’un doute l’un des jeux en réalité virtuelle les plus attendus à l’heure actuelle.

En attendant la sortie du jeu, Bethesda vient de mettre en ligne une vidéo de making-of dévoilant les coulisses du développement du jeu. Dans cette vidéo de près de 3 minutes, Andrew Scharf, Lead Producer de Fallout 4 VR et Skyrim VR, s’exprime sur les changements entre le jeu d’origine paru en 2015 et ce portage en réalité virtuelle.

Fallout 4 VR : un gameplay repensé en profondeur pour la réalité virtuelle

Selon lui, l’une des principales différences est le système VATS, emblématique de la série. Dans la version originale de Fallout 4, le joueur planifie ses tirs, puis déplace librement la caméra pour assister au carnage. Toutefois, dans la version VR du jeu, un tel système provoquerait rapidement la nausée aux utilisateurs. C’est la raison pour laquelle ce système a été entièrement repensé. Dans cette version, le VATS permettra de ralentir le temps et de se téléporter en temps réel.

De même, dans le mode atelier, permettant au joueur d’aménager son abri, les menus sont attachés aux contrôleurs Vive Wands. L’un des contrôleurs permet de naviguer parmi les différents meubles et objets, et le second permet de tourner les objets et de choisir où les placer. Ce système se révèle nettement plus intuitif et confortable. En outre, un laser permet de détruire les objets très rapidement pour changer l’aménagement, ce qui semble nettement plus pratique et amusant que l’ancien système consistant à sélectionner les objets un par un.

Le dernier point mis en avant par Scharf est le lien émotionnel qui se crée entre le joueur et son chien Dogmeat grâce au caractère immersif de la VR. Le joueur a réellement l’impression de parcourir ce monde virtuel en compagnie de son chien, et en oublierait presque qu’il ne s’agit que d’un jeu vidéo.

Fallout 4 VR : l’avenir de la VR dépend du succès de ce jeu

Ce discours de Bethesda donne très envie de jouer à Fallout 4 VR, et il ne reste plus qu’à espérer que le jeu soit réellement à la hauteur des attentes. Ce portage de Fallout 4 sera l’un des plus gros jeux en réalité virtuelle depuis le lancement de l’Oculus Rift et du HTC Vive, et son succès commercial sera décisif pour l’avenir du marché.

Si le jeu se vend bien, d’autres développeurs de grande envergure seront tentés de se lancer à leur tour dans la réalité virtuelle. Dans le cas contraire, ce pourrait être un coup de poignard pour l’industrie du gaming VR. Quoi qu’il en soit, la date du 12 décembre sera fatidique pour l’Histoire du jeu vidéo en VR.

  • Kerast

    impressionnante vidéo de making-of? une interview entrecoupée d’images du jeu? heu….

  • Plectros

    Je crois qu’il faut tourner sa langue plusieurs fois avant de parler 🙂
    Sans méchanceté, l’article parle du “gaming vr” et vous parlez de la VR au sens large.

    Bien entendu au niveau gaming, la VR doit encore trouver sa place, ses applications concrètes en jeu (et là fallout a effectivement un gros coupa jouer)

    Contrairement a la VR/AR qui n’a pas attendu Oculus/VIve et consorts pour exister bien avant, comme vous le dite dans les milieux professionnels son avenir et quasiment assuré (avec par exemple microsoft qui se positionne sur cet cible marketing plutôt que sur le gaming)