Accueil / Gaming / Drifter lève 2,25 millions pour lancer l’e-sport en VR

Drifter lève 2,25 millions pour lancer l’e-sport en VR

Drifter levée de fonds jeux Oculus Microsoft Xbox Gear of War Kinect Oculus Rioft Facebook compétiton gaming e-sport studio développement immersion expérience multijoueur multiplayer

La toute jeune pousse Drifter, fondée par des anciens d’HoloLens et d’Oculus, a conclu une levée de seed de 2,25 millions pour lancer l’e-sport en VR.

Drifter levée de fonds jeux Oculus Microsoft Xbox Gear of War Kinect Oculus Rioft Facebook compétiton gaming e-sport studio développement immersion expérience multijoueur multiplayer

Aujourd’hui, l’e-sport en réalité virtuelle n’existe pas encore. Le marché de la VR lui même se cherche encore. Mais la VR pourrait devenir the next big thing en matière de compétition gaming. C’est là qu’intervient Drifter Entertainment. Fondée en octobre 2016 par Ray Davis, Kenneth Scott, et Brian Murphy, qui ont travaillé sur l’HoloLens de Microsoft, l’Oculus Rift, la Xbox One et Unreal Engine 4 ainsi que sur des jeux comme Gears of War, Doom 3, Halo 4, et Bullet Train. L’ambition de l’entreprise est de créer des titres e-sport en VR et, à terme, de devenir leader de la compétition gaming en VR.

Drifter levée de fonds jeux Oculus Microsoft Xbox Gear of War Kinect Oculus Rioft Facebook compétiton gaming e-sport studio développement immersion expérience multijoueur multiplayer

Pour parvenir à atteindre ce but, la jeune pousse a conclu un tour de seed de 2,25 millions de dollars, mené par Signia Venture Partners. Le fonds a déjç soutenu de grands noms tels que Alibaba, Boxer, Adify ou encore Playdom. Sunny Dhillon, partner chez Signia, a ainsi intégré le conseil d’administration de Drifter à la suite de cet investissement. Initialized Capital, Presence Capital, the VR Fund, Pathbreaker Ventures et Anorak Ventures ont également participé à ce tour de table.

Le studio n’a pas encore divulguer de détails spécifiques quant au (aux ?) titre(s) en développement. Cependant, Brian Murphy, ancien directeur de la création de Microsofot, qui a participé au développement du Kinect et de l’HoloLens, a déclaré que “les titres sur lesquels nous travaillons sont d’ambitieuses expériences pensées pour un nouveau média”. Pour que l’e-sport en VR décolle, il faudra des contenus de haute qualité afin de construire une véritable communauté encline à l’expérience multijoueur. Avec des vétérans de l’industrie du jeu vidéo pour fondateurs, gageons que Drifter a les armes pour réussir ce pari.

Drifter levée de fonds jeux Oculus Microsoft Xbox Gear of War Kinect Oculus Rioft Facebook compétiton gaming e-sport studio développement immersion expérience multijoueur multiplayer

Murphy continue en expliquant que la réalité virtuelle représente une opportunité de rare de développer une nouvelle génération d’expérience de jeux complète dans laquelle s’immerger totalement. Les trois compères de Drifter combinent ainsi leur expertise afin de polir des jeux qui, ils l’espèrent, deviendront incontournables pour les aficionados de la VR. Le studio est actuellement en phase de recrutement via son site web, cherchant de nombreux talents pour pourvoir différents postes qui participent du développement de cet ambitieux projet. L’e-sport VR en 2017 ?…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *