Accueil / Produits / Camera 360 / Disney met un pied dans la réalité virtuelle avec Nokia

Disney met un pied dans la réalité virtuelle avec Nokia

Le logo des studios Disney

Les quasi-centenaires studios Disney ont signé avec Nokia Technologies un partenariat pour l’utilisation de caméras OZO. Ces dernières prennent des vidéos à 360° et aideront à réaliser des films promotionnels lors des sorties cinémas.

Le célèbre studio a signé avec Nokia un accord afin que la caméra à 360° OZO soit utilisée par la firme de Walt Disney. Le communiqué précise cependant que le contrat est conçu pour « Créer des expériences en réalité virtuelle afin de compléter les sorties en cinéma de Disney. » Un film complètement tourné en RV ne semble donc pas encore être au programme. Cependant, ce partenariat durera plusieurs années et des techniciens, du matériel et des softwares ont été déployés chez Disney pour que la production de ces suppléments se déroulent bien.

Caméra OZO Ball noire de Nokia
Les caméras OZO permettent de réaliser des vidéos à 360°

Ce partenariat n’est pas apparue ex-nihilo, le studio a déjà réalisé et diffusé des vidéos à 360° à la première du Livre de la Jungle. Les vidéos sont celles du défilé du tapis rouge et des interviews de membres de l’équipe du film. Ce matériel, et les techniques allant avec, est destiné aux réalisateurs de ces extras, mais aussi à l’équipe en charge du marketing. Pour l’instant, la réalité virtuelle semble ici être plus un outil de promotion qu’une véritable adoption de cette technologie. Cependant, le président de Nokia Technologies, Ramzi Haidamus, semble dire à mots couverts que ce n’est que le début, et que ce partenariat se renforcera avec le temps vers une véritable exploitation de la réalité virtuelle.

« La réalité virtuelle est la nouvelle frontière du storytelling, nous sommes très heureux d’apporter cette technologie à Disney. OZO aidera Disney à animer leurs films de manière nouvelle grâce aux expériences de spectacles immersifs. Notre objectif sera de les aider à utiliser au mieux la réalité virtuelle pendant qu’ils découvrent tout ce qu’elle a à offrir. » – Ramzi Haidamus président de Nokia Technologies

Le potentiel de ce contrat est donc énorme. Non seulement cela ouvre de nouvelles possibilités créatives pour les réalisateurs de Disney, mais s’avère être également le sésame pour la caverne d’Ali Baba de Walt. Non seulement les licences du studio original sont disponibles, mais cela englobe aussi ceux de Lucasfilm, Pixar et Marvel. Un Star Wars en réalité virtuelle entre donc dans le domaine du possible. Les fans devront malgré tout attendre quelques années avant que Disney maîtrise suffisamment la technique et que le marché soit propice à des super-productions en réalité virtuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *