Accueil / Secteurs d'applications / Charme / Le cybersexe, Pornhub nous livre sa paire de fesses

Le cybersexe, Pornhub nous livre sa paire de fesses

porno realité virtuelle

Pornhub, le fournisseur de vidéos pornographiques en libre accès, a décidé de passer à la vitesse supérieure en faisant de nos fantasmes sexuels sur le cybersexe, une réalité.

Twerkingbutt realité virtuelle effet, voilà qu’après le bracelet rechargeable à l’effort physique, il nous sort une paire de fesses robotisées capable de réaliser le moindre de nos désirs. En prime, rien de tel qu’un casque de réalité virtuelle (Cyberskin) pour rendre l’expérience plus vraie que nature. Il a été nommé ‘Twerking Butt’ et ce dernier n’a pas que pour seule fonction de se secouer. Pornhub a pensé à tout jusqu’au moindre détail. Il est doté d’une cyber peau quasi parfaite, d’une température modifiable, d’un masseur, d’un vibreur et ainsi de suite. L’activité est d’autant plus plaisante avec le casque de réalité virtuelle, laissant alors libre cours à la fantaisie.

Ce cyber postérieur peut fonctionner avec le contrôleur fourni mais aussi avec un smartphone ou une tablette possédant l’application correspondante. En outre, il est possible de gérer les différentes fonctionnalités de massage, du vibreur, du chauffeur, du Twerking et bien plus encore.

Twerkingbutt cybersex

Pornhub a décliné son produit en deux versions. Pour sa sortie, et ce, jusqu’au 18 juillet 2015, la version classique est à 499$ (446 euros) tandis que la version deluxe est à 799$ (715 euros). Après la période passée, rajouter 200$ (179 euros) pour chacune des deux versions. Il faut noter que cet écart de 300$ est juste lié à la technologie du Twerking qui est inclus uniquement dans la version deluxe.

Bref, vous l’aurez compris, cet engin n’est pas uniquement là pour faire jolie. Il est sensé représenter le plus possible la réalité et on ne peut qu’être sous le charme d’une telle prouesse.
Maintenant, reste à savoir quelle sera la prochaine invention mariant le cybersexe à la réalité virtuelle.

La rédaction meurt d’envie de tester ce petit bijou pour vous.

source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *