Accueil / Ecosystème / Le créateur d’Oculus avoue avoir quitté Facebook parce qu’on l’a viré

Le créateur d’Oculus avoue avoir quitté Facebook parce qu’on l’a viré

palmer luckey viré facebook oculus

Le créateur d’Oculus, Palmer Luckey, dévoile enfin la vérité sur son départ de Facebook en 2017. Pour la première fois, le jeune homme admet avoir été renvoyé…

En 2014, Faebook créait la surprise en rachetant l’entreprise Oculus VR pour 2 milliards de dollars. Cependant, en mars 2017, la firme annonçait le départ de Palmer Luckey : le fondateur d’Oculus et créateur de l’Oculus Rift.

Un départ soudain, qui semblait directement lié à un don de 10 000 dollars versé par Luckey à un groupe pro-Trump en 2016. Pourtant, jusqu’à aujourd’hui, Facebook refusait totalement d’admettre avoir renvoyé Palmer Luckey à cause de ses opinions politiques.

Le créateur d’Oculus ne voulait pas quitter Facebook

Watch CNBC’s interview with Oculus founder Palmer Luckey from CNBC.

Aujourd’hui, toutefois, dans une interview accordée à CNBC, Palmer Luckey ne laisse plus de place au doute : ” je suis parti parce que j’ai été viré “, explique-t-il au journaliste. Il ajoute d’ailleurs qu’il ne serait pas parti dans le cas contraire.

En revanche, concernant la raison pour laquelle il a été renvoyé, le visionnaire âgé de 26 reste plus énigmatique : ” oh aucune raison particulière, la Californie est un état ” libre ” et ils ont le droit de me virer sans aucune raison ou pour n’importe quelle raison. Certes, le fait que j’ai donné 10 000 dollars à un groupe pro-Trump entre probablement en ligne de compte “, explique-t-il durant l’entretien.

Quoi qu’il en soit, il est désormais certain que le fondateur d’Oculus n’est pas parti de son plein gré et que Facebook lui a au moins indiqué la porte de sortie. Désormais, Palmer Luckey dirige une entreprise nommée Anduril Industries et spécialisée dans les technologies militaires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *