Accueil / Ecosystème / Casques VR : les utilisateurs ne s’en servent que 6 heures par mois

Casques VR : les utilisateurs ne s’en servent que 6 heures par mois

réalité virtuelle idc sony 2019

IDC dévoile une nouvelle étude sur l’état des lieux du marché de la réalité virtuelle en 2019. Ce rapport révèle notamment que les utilisateurs de casques VR ne passent que 6 heures par mois dans la VR, et que les Français sont les plus gros fans de jeux multijoueurs et d’expériences non-vidéoludiques…

Afin de mieux comprendre les tenants et aboutissants du marché de la réalité virtuelle en 2019, IDC a mené l’enquête auprès de 1643 utilisateurs répartis dans cinq pays : France, Japon, Allemagne, Royaume-Uni. Cette étude, sponsorisée par Sony, permet de mettre en lumière plusieurs points intéressants.

Tout d’abord, on apprend que le nombre d’utilisateurs de casques VR a augmenté de 60% entre 2017 et 2018 pour atteindre 3,9 millions. Précisons que les casques VR pour smartphones (type Google Cardboard) n’ont pas été pris en compte. Les statistiques concernent donc uniquement les casques VR filaires ou autonomes.

En moyenne, si l’on se fie à ce sondage, un utilisateur passe 6,2 heures par mois dans la réalité virtuelle. Une majorité de 65% de sondés passe moins de cinq heures par mois dans la VR. Cependant, 12% d’utilisateurs déclarent s’immerger dans le monde virtuel plus de 16 heures par mois. Selon IDC, on peut qualifier ces utilisateurs de ” hardcore gamers “. Il s’agit d’une catégorie émergente qui n’existait pas encore pour la réalité virtuelle auparavant…

Casques VR : les Français sont les plus gros fans de jeux multijoueurs et d’expériences non-gaming

réalité virtuelle france multijoueurs

D’après les analystes, le nombre d’heures consacrées à la VR est étroitement lié au taux de satisfaction des utilisateurs. Les moins satisfaits déclarent d’ailleurs avoir totalement cessé d’utiliser leurs casques, notamment à cause d’un manque de contenu intéressant et abordable.

Le PSVR qui est le casque VR le plus vendu à l’heure actuelle est celui dont les utilisateurs sont le plus satisfaits, et avec lequel les utilisateurs passent le plus de temps. Alors que le taux de satisfaction moyen atteint 7,3 sur 10, celui du PSVR est de 7,6. Le casque de Sony est utilisé en moyenne 6,8 heures par mois, contre 5,4 heures pour les autres casques.

Il est intéressant de constater que ce taux de satisfaction est comparable à celui des smartwatches. Selon une précédente étude menée par IDC, le taux de satisfaction des utilisateurs de montres connectées atteignait ainsi 7,5 sur 10…

En ce qui concerne les cas d’usage, le gaming continue à dominer. Ainsi, 72% des personnes interrogées déclarent avoir joué à au moins un jeu au cours du dernier trimestre de 2018. En comparaison, 55% ont regardé au moins une vidéo en VR. Selon IDC, aucun autre cas d’usage ne dépasse les 30% à l’échelle des cinq pays passés en revue.

L’étude met aussi en lumière les différences de préférences entre les régions. Ainsi, les joueurs français sont les plus friands de jeux multijoueurs : 62% d’entre eux affirment préférer les expériences VR à plusieurs, contre 58% aux USA, 55% en Allemagne, 50% au Japon, et 46% au Royaume-Uni.

Notons que la France domine aussi en termes d’usage ” non-gaming ” de la VR. Près d’un tiers des Français interrogés ont aussi essayé des applications créatives, sociales, de shopping ou encore de navigation web. Dans les quatre autres pays analysés par IDC, ces applications rencontrent un succès nettement moindre.

Toujours d’après IDC, la croissance future du marché de la VR reposera en grande partie sur la baisse de prix du hardware, l’amélioration du design des casques, et la simplification de l’utilisation. Ce sont les principaux facteurs qui permettront d’attirer davantage de consommateurs vers les casques VR, même si la multiplication des expériences intéressantes entrera aussi en jeu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *