in

Comment Mark Zuckerberg se retrouve mêlé à une bombe qui explose dans une université ?

Un paquet contenant des critiques sur Mark Zuckerberg et le metaverse explose à la Northeastern University

Le paquet contenait une note critiquant Mark Zuckerberg, la Northeastern University et ses liens avec la réalité virtuelle. Suites à ses blessures mineures aux mains, on a transporté un membre du personnel de l’université à l’hôpital. La police de Boston (BPD) a lancé une enquête sur l’affaire.

Dans un communiqué de presse, la police a indiqué que la Northeastern University a reçu deux colis. Le premier a explosé sur le campus, entraînant des blessures mineures à la main d’un homme sur les lieux. Le Boston Police Bomb Squad a pris en charge le second paquet.

Selon les chaînes de télévision d’information américaine CNN et CBS News, le second colis comprenait une note critiquant Mark Zuckerberg, les universitaires et leur lien avec la réalité virtuelle. La police de Boston a refusé de commenter la nature des colis. L’enquête est toujours en cours.

Zuckerberg, qui a fréquenté l’Université Harvard à Boston, n’a aucun lien connu avec la Northeastern University. Selon la CNN, on a livré le colis explosif au Virtual Reality Club de l’université. Le club déclare qu’il « s’efforce de combler le fossé entre les salles de classe et les environnements virtuels ».

La  Northeastern University déclare que le campus est sécurisé

Un paquet contenant des critiques sur Mark Zuckerberg et le metaverse explose à la Northeastern University

Au cours de l’année écoulée, Meta a décidé de se concentrer davantage sur les projets de réalité virtuelle. Le développement de la plate-forme sociale Horizon Worlds et le changement de la dénomination sociale de la société en Meta en sont les preuves.

Mark Zuckerberg fait face à des réactions négatives pour son soutien au metaverse. Récemment, il a reçu de vives critiques après avoir publié une photo de son avatar metaverse. Meta dépense également des millions de dollars pour la sécurité de Zuckerberg. En avril, elle aurait dépensé un montant record de 27 millions de dollars pour la sécurité et les voyages en jet privé de son PDG.

« Nous pensons que le rôle de Zuckerberg le place dans une position unique. Il est synonyme de Meta et, par conséquent, un sentiment négatif à l’égard de notre entreprise est directement associé à Mark Zuckerberg », explique un dossier réglementaire.

Moins de trois heures après l’incident, la Northeastern University a déclaré que le problème avait été « contrôlé ». Par ailleurs, l’établissement a annulé les cours. « Notre campus est sécurisé et nous le maintiendrons toujours », a souligné Michael Davis, le chef du département de police du campus, lors d’une conférence de presse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.