Accueil / Secteurs d'applications / Sciences / Un simulateur en réalité virtuelle pour les astronautes

Un simulateur en réalité virtuelle pour les astronautes

astronautes réalité virtuelle

A l’origine, il s’agit d’une simple expérience de réalité virtuelle, destinée aux amateurs qui se rêvent en astronautes. Mais Earthlight est tellement réaliste que l’entreprise qui l’a développée vient d’être embauchée par la NASA. 

Comment entraîner de façon efficace les astronautes à ce qui les attend dans l’espace et même d’ici quelques années sur Mars ou d’autres planètes ? A l’heure où on se surprend à rêver de nouveau de conquête spatiale, la question mérite d’être posée. Pour la NASA, la réalité virtuelle constitue clairement une option intéressante comme le prouve cette nouvelle annonce de collaboration avec un studio de jeux vidéo en VR australien.

Earthlight au service des astronautes

astronautes réalité virtuelle

De développeur de jeux vidéo à sous-traitant de la NASA. C’est une histoire qui doit ressembler à un conte de fées pour l’entreprise australienne Opaque Space. L’entreprise développe depuis quelques temps “Earthlight”, une expérience de réalité virtuelle permettant aux utilisateurs d’incarner les astronautes dans l’espace. Mais, après qu’une discussion sur Reddit ait attiré l’attention de la NASA,  celle-ci a été convaincue par le réalisme de l’expérience.

En partenariat avec Boeing, Opaque Space va donc développer un simulateur plus avancé que celui existant. Jusque-là, l’appareil utilisé par la NASA permettait surtout d’avoir un entraînement physique. La réalité virtuelle permettra de pratiquer des fonctions comme l’arrimage à la Station Spatiale Internationale ou encore l’entrée dans l’atmosphère. Pour l’entreprise il s’agit d’une belle revanche. Elle s’était en effet vue refuser de nombreuses bourses et financements de la part de l’Etat et des différentes institutions australiennes.

La NASA très intéressée par la réalité virtuelle

astronautes réalité virtuelle

Pour la NASA, cette annonce n’a rien de vraiment surprenant. C’est loin d’être la première fois que l’agence spatiale américaine s’intéresse à la réalité virtuelle ou à la réalité augmentée. On se souvient que dès août 2015, des membres de la mission Neemo 20 testaient l’Hololens en milieu aquatique“Nous pouvons apprendre des interactions entre les membres de l’équipage et le contrôle au sol. Nous pouvons apprendre au sujet des procédures et des moyens pour rendre notre travail efficace” expliquait alors Lucas Parmitano, le commandant de la mission. Et pour ceux qui ne sont pas astronautes, des expériences intéressantes sont aussi possibles pour comprendre le fonctionnement des opérations. Vous pouvez ainsi revivre tout le déroulé d’Apollo 11, le premier pas de l’Homme sur la Lune.

Pour vous faire une idée de à quoi ressemble l’application Earthlight en en réalité virtuelle, découvrez le trailer de lancement ci-dessous. Cela vous donnera peut-être envie de la tester sur le Vive où il s’agit d’une exclusivité pour le commun des mortels.

Pour tout savoir sur les applications scientifiques de la réalité virtuelle, découvrir les nouveautés et les tendances innovantes, lire nos tests et les comparatifs, rendez-vous dans notre rubrique dédiée.