Accueil / Applications et logiciels / 2019 : une année pleine d’embûches pour la réalité augmentée

2019 : une année pleine d’embûches pour la réalité augmentée

Magic Leap 2019

Vous êtes prêts à sauter dans le monde de la réalité augmentée ? Nous aussi mais on s’impatiente à force de voir un système grand public se faire désirer. Pourtant on touche sans doute bientôt au but…

On a parfois l’impression que ça y est. La réalité augmentée est là, au coin de la rue. Mais, pour les entreprises majeures du secteur, il reste encore de nombreux défis à relever. On fait le point sur les challenges et difficultés à venir dans les 12 prochains mois.

Réalité augmentée 2019

Magic Leap, trop gros pour les autres ?

Il faut le reconnaître. Longtemps Magic Leap a surtout été le sujet de moqueries et d’incrédulité. On ne pouvait pas croire les annonces qui semblaient fantasques. Le problème c’est que désormais, le produit est là, le kit développeurs Magic Leap One est prometteur et on peut s’attendre à un équipement qui va écraser le marché, finissant peut-être dans une sorte de monopole. Il est là le souci. Magic Leap a au moins partiellement obnubilé les investisseurs aux dépens d’autres projets.

Des entrepreneurs ont peut-être même jeté l’éponge face à la perspective d’affronter un tel géant. Pire, alors que Magic Leap était jusque-là sur une approche différente, Microsoft et son Hololens avait l’envie de distinguer. L’envie est passée, comme le prouve le fait que les deux équipements de réalité augmentée sont en compétition pour des marchés.

AR 2019

Le contenu nerf de la guerre des lunettes AR

La phrase est désormais bien connue. Le contenu c’est la clé, pour la réalité augmentée aussi. Un bel équipement ne sert à rien s’il n’y a pas de contenu. Mais en fait, on peut même l’élargir. Il est aussi inutile si personne ne s’y intéresse. Or, c’est bien un vrai défi à l’heure actuelle. L’échec de l’ARKit, qui reste un gadget bizarre pour la majorité des utilisateurs en est l’illustration. Du côté d’Android, on ne se vante pas d’une compatibilité avec ARCore. Du côté des smartphones, le contenu AR créé par les utilisateurs a clairement la cote mais leur avenir semble flou au-delà du filtre pour vos selfies.

Niantic constitue une sorte d’exception, sans pour autant avoir le potentiel de devenir un acteur majeur d’un point de vue économique. L’entreprise lutte encore pour son nouveau titre Harry Potter et surtout la place laissée réellement à la réalité augmentée dans ce nouveau jeu.

Enfin, c’est du côté technique qu’il reste aussi de véritables défis à relever. Certains aspects que l’on pensait tellement simple, sont en fait tout le contraire. Avoir plusieurs utilisateurs dans une même session de réalité augmentée ou encore pouvoir déplacer des objets en réalité augmentée et les retrouver à votre prochaine session sont autant de défis techniques que les entreprises vont désormais devoir relever de façon efficace. L’année 2019 sera donc une année charnière pour la réalité augmentée.

Sources & crédits Source : Tech Crunch - Crédit : https://techcrunch.com/2019/01/02/magic-leap-and-other-ar-startups-have-a-rough-2019-ahead-of-them/