Accueil / Applications et logiciels / The Witcher VR – Le créateur de la saga culte s’intéresse à la VR

The Witcher VR – Le créateur de la saga culte s’intéresse à la VR

witcher VR

Développé par le studio polonais CD Projekt RED en 2015, The Witcher 3 : Wild Hunt est considéré par beaucoup comme l’un des meilleurs jeux vidéo de ces dernières années. Aujourd’hui, le cofondateur du studio, Marcin Iwinski, confie son vif intérêt pour la réalité virtuelle. Toutefois, l’homme préfère attendre l’arrivée de premiers jeux AAA avant de se lancer dans le développement d’un éventuel The Witcher VR.

Depuis sa création, CD Projekt RED accorde beaucoup d’important à l’aspect narratif des jeux vidéo. Par conséquent, si la réalité virtuelle permet d’améliorer le storytelling, le studio ne compte pas laisser passer cette opportunité.

La réalité virtuelle a besoin d’une killer app

Pour l’heure toutefois, Iwinsky n’est pas pleinement convaincu par les expériences en réalité virtuelle disponibles. Effectivement, le manque de contenu réellement pertinent, d’une killer app pour ainsi dire, est souvent pointé du doigt comme l’une des principales faiblesses de la VR.

Aux yeux de ce développeur, dans le domaine des jeux vidéo, l’achat du hardware est généralement motivé par le software. Iwinsky prend l’exemple récent de la Nintendo Switch. Selon lui, la nouvelle console bat des records de vente uniquement grâce au jeu The Legend of Zelda : Breath of the Wild.

Une expérience excellente doit justifier l’achat d’un casque VR

Pour que les casques de réalité virtuelle se vendent, il est nécessaire qu’une application réellement exceptionnelle soit proposée aux consommateurs. D’un point de vue économique, la valeur d’une telle application doit dépasser le prix de son achat et justifier à elle seule l’achat d’un casque et d’un PC VR-Ready.

Certes, de nombreux consommateurs sont attirés par la réalité virtuelle en général et sont donc prêts à acheter un casque uniquement pour accéder à cette technologie. Cependant, le grand public n’est pas attiré par une poignée de bons jeux, mais recherche une expérience excellente, suffisamment magistrale pour les attirer vers l’achat d’un casque.

La baisse des prix du hardware peut rendre les consommateurs plus indulgents

De fait, plus le coût d’un appareil est cher, plus l’application en question doit être satisfaisante. Ainsi, si un jeu comme Superhot peut être considéré comme un excellent jeu VR, il est difficile qu’affirmer qu’il justifie l’achat d’un Oculus Rift et de ses contrôleurs Oculus Touch aux yeux de tous. En revanche, si l’achat du casque, des contrôleurs et du jeu ne coûtait que 100€, les ventes seraient sans doute en forte hausse.

Ainsi, il n’y a que deux façons de créer une killer app pour la réalité virtuelle. Le contenu doit être amélioré, ou les prix des casques doivent baisser. Dans les deux cas, la valeur de l’application doit atteindre le coût du hardware.

The Witcher VR, futur hit de la réalité virtuelle ?

En attendant, on ne peut qu’espérer que CD Projekt RED décide de mettre fin à l’attente et de développer directement cette killer app. Nul doute qu’un The Witcher VR serait en mesure d’inciter un grand nombre de consommateurs à acheter un casque de réalité virtuelle.

Send this to friend