Accueil / Ecosystème / Etudes & Chiffres / Chine – Le marché de la réalité virtuelle est en plein essor
En Chine, le marché de la réalité virtuelle est en plein essor

Chine – Le marché de la réalité virtuelle est en plein essor

En Chine, le marché de la réalité virtuelle connaît une croissance extrêmement rapide, qui pourrait propulser le pays en tête de l’industrie. Les casques de réalité virtuelle, mais également les espaces dédiés à cette technologie se multiplient et n’attendent désormais plus qu’une vague de contenu original. 

En 2016, le marché chinois de la réalité virtuelle devrait s’élever à 860 millions de dollars. En 2020, il pourrait atteindre une valeur 8,5 milliards de dollars. Au cours des six derniers mois, de nombreux investissements et partenariats de provenance national et international ont été réalisés. Grâce à sa capacité de manufacture massive, peu coûteuse, et au vif intérêt des investisseurs à l’égard de ce pays, la Chine pourrait devenir l’épicentre de la croissance mondiale du marché de la réalité virtuelle.

Par le passé, la Chine a longtemps été considérée comme un territoire restreint à copier les technologies développées en Occident. Cependant, la réalité virtuelle est une technologie nouvelle et les entreprises chinoises sont désormais en mesure d’innover, voire de dominer le marché.

Des casques chinois par centaines

Le nombre limité de casques HMD américains, et leur faible présence en Chine ont engendré l’apparition de casques chinois conçus par une poignée d’entreprises locales. Le mois dernier, les géants du e-commerce Alibaba et Taobabo ont enregistré un total de 300 000 ventes de casques RV. On dénombre plus de 100 modèles différents sur le marché chinois, principalement des appareils bas de gamme comparables au Google Cardboard. À l’heure actuelle, ce marché est dominé par les constructeurs 3Glasses, DeePoon et Baofeng Mojing. 

baofeng-vr

Durant le premier trimestre 2016, Baofeng a vendu 1 million d’unités de son casque à 30 dollars à travers son réseau de 20 000 magasins. La firme envisage de vendre 10 millions d’exemplaires d’ici la fin de l’année. En comparaison, Google a vendu 5 millions de Cardboard dans les 19 premiers mois.

Grâce à ce succès, les fabricants chinois reçoivent un feedback plus conséquent et améliorent leurs appareils plus rapidement. Par exemple, Baofeng travaille actuellement sur sa cinquième génération de casques. Cette réactivité pourrait permettre à la Chine de surpasser les États-Unis. De même, durant les six derniers mois, des marques populaires comme ZTE, LeTV ou Huawei ont rejoint la compétition avec leurs propres modèles de casques.

La création de contenu, prochain défi pour les Chinois

Pour compléter cette large offre de casques HMD, la Chine doit maintenant parvenir à proposer du contenu RV original et attrayant. Pour l’instant, aucun des trois leaders de la tech chinoise (Baidu, Alibaba et Tencent) n’a commercialisé de casque de réalité virtuelle. En revanche, ils ont tous les trois ouverts leurs plateformes d’investissement pour encourager les créateurs de contenu. Les services vidéos de ces trois entreprises travaillent avec des partenaires et investissent dans la production de films, de séries et de jeux en réalité virtuelle.

alibaba-realite-virtuelle

De même, 500 startups internationales vont investir dans 20 entreprises chinoises de création de contenu RV. Par exemple, Shanghai Media Group s’est associé à Jaunt pour créer Jaunt China et prévoit de développer 500 productions RV dans les deux années à venir.

Les parcs d’attractions en RV, un phénomène en Chine

Par ailleurs, les salles de jeux et autres parcs d’attractions en réalité virtuelle connaissent également un essor important. Depuis l’an dernier, ces échoppes proposant d’essayer la RV pour moins de six dollars se multiplient dans les centres commerciaux du pays. Pour cause, les casques RV pour PC sont trop chers pour une grande majorité de Chinois. De fait, ces espaces dédiés permettent à tout un chacun d’essayer cette technologie et d’en profiter à petit prix.

Le Taïwanais HTC a récemment annoncé l’ouverture de 10 000 espaces de ce genre dans toute la Chine, en partenariat avec les retailers Suning Commerce Group et Gome Electrical Appliance Holding Ltd. De même, l’Américain SPACES et l’un des leaders mondiaux du parc d’attractions, Songcheng Performance Development Co, se sont associés pour intégrer des expériences en RV dans les parcs existants et ouvrir un parc entièrement dédié en Chine.

L’essor des casques HMD et des parcs d’attractions en réalité virtuelle offre de nombreuses opportunités pour les créateurs de contenu. Ces derniers ont tout intérêt à se tourner vers la Chine pour proposer leurs créations.

Save

A propos de Bastien L

Send this to friend