Accueil / Secteurs d'applications / Santé / Bliss – La réalité virtuelle aide le cancer

Bliss – La réalité virtuelle aide le cancer

Bliss réalité virtuelle

Si la réalité virtuelle semble proposer seulement des expériences ou applications matérielles et futiles, son éventail de domaines d’application va bien au delà de ça. Ainsi, Bliss, une expérience en réalité virtuelle, offre un traitement pour les personnes touchées par le cancer.

Même si tout le monde n’y a pas été confronté directement, nous savons que les traitements pour combattre et/ou soigner le cancer sont longs et éprouvants et n’apportent pas toujours l’assurance d’un complet rétablissement. Ainsi, un cancer n’est pas seulement une dure épreuve physique mais aussi un combat psychologique et spirituel.

C’est dans ce domaine que la réalité virtuelle et plus particulièrement la société française L’Effet Papillon et Mélanie Perron, porteuse du projet en réalité virtuelle Bliss, cherchent à faire la différence et ont le courage de lancer un projet fondé sur une forte valeur morale. Ce projet a pour but de créer un environnement en 3D dans un monde doux, onirique et permettant de s’évader psychologiquement et spirituellement.

Bliss cancer

Il faut savoir que pour de nombreux spécialistes, la dimension morale du patient, son état de stress ou de fatigue, peut compter comme 50% du facteur de guérison. Bliss va donc offrir un monde virtuel permettant aux patients atteints d’une maladie lourde de quitter pendant des sessions d’une heure leurs traitements et leur environnements réels oppressants. Ils permettra aussi aux proches du patient de le retrouver dans cet environnement afin de discuter ou tout simplement partager cette expérience.

Bliss

Bliss est pour l’instant à l’état d’idée et Mélanie Perron souhaite faire de cette idée une réalité via un financement participatif. Pour l’instant une version test a été utilisée sur 15 patients et leur 15 accompagnants au Mans, le Dr Hugues Bourgeois, cancérologue, déclare après cette phase de test : « Témoin quotidien des dommages psychologiques engendrés par le cancer, le corps hospitalier est souvent démuni pour apporter des solutions aux patients. Ce type d’outils aide à proposer un réel soutien pour traverser ces épreuves« .

Une bonne initiative qui place la réalité virtuelle à un autre niveau, un niveau plus noble.

Send this to friend